Grand rassemblement spirituel d’été 2018 #GRFFN18

Du 20 au 26 août 2018 aura lieu à Richelieu, au relais du Plessis (37120), un programme d’évangélisation exceptionnel pour notre Eglise.

Des centaines de personnes réunies sur un même site, dans un environnement verdoyant, motivées par un vif désir de propager avec efficacité la Bonne nouvelle du salut au monde.

2 orateurs-invités exceptionnels et expérimentés, Michaël SIMPSON et Wayne ERASMUS des Fédérations de l’Angleterre, vont ponctuer par leurs interventions de qualité cet évènement.

Nous aurons également le privilège de pouvoir compter sur le dévouement et la collaboration active de tous les pasteurs de notre Fédération.

Différentes formules seront proposées pour promouvoir la vie spirituelle :

·      Des rencontres plénières,

·      Des ateliers divers.

Ce grand rassemblement spirituel d’été sera l’occasion également de vivre des échanges forts de communion fraternelle.

Ce sera une vaste école pour se former à gagner les âmes.

Des enseignements de qualité, des vérités percutantes seront dispensés afin de qualifier et former chaque individu pour qu’il devienne un disciple efficace.

Des douzaines de jeunes et enfants seront présents. Diverses activités récréatives et spirituelles seront proposées pour fortifier l’amitié, le partage et la joie.

Cet évènement sera aussi le cadre privilégié pour recevoir et dispenser des conseils divers et vaquer à la prière.

En lien avec la vision fédérale, ce sera un lieu propice pour chaque individu de recevoir une attention appropriée : lieu de paix, de guérison des cœurs, de réconciliation et de restauration.

Venez nombreux et parlez-en autour de vous !

Tout concourra à éveiller le peuple à une plus grande spiritualité et à vivre un temps fort de réveil.

Lors de ce grand rassemblement, la louange, les clameurs de joies au son des différents instruments doivent monter de ce lieu et tout cela à la gloire de Dieu !

Ne ratez pas l’occasion de passer des vacances inoubliables !

Avec des formations, de la louange, des temps de prière, du sport, autant d’activités pour s’assurer des vacances réussies en famille ou entre amis.

Nous vous attendons !

 

Plusieurs informations et inscriptions sur https://grandrassemblement2018.adventisteffn.org

Comment vivre « zen » (Sans Stress)

Le Département des Femmes de la Fédération France Nord des Églises adventistes du septième jour (MIFEM), souhaite vous donner quelques pistes pour vivre « zen ».

Aujourd’hui il est impossible s’échapper du stress, et une petite aide pour apprendre à gérer le stress est toujours bienvenue.  Il est pour cette raison que le département vous propose la formation « Comment gérer son stress ».

Le rendez-vous aura lieu le 15 avril 2018 de 10h00 à 17h00 à l’Église adventiste du septième jour de Paris Sud Est, au 96, Rue des Grands Champs, 75020, Paris.

La formation sera théorique avec des ateliers pratiques, avec des échanges, jeux de rôles et autres activités. Apprendre à se relaxer et gérer les conditions stressantes n’est plus un choix, il est vraiment nécessaire.

Téléchargez le flyer en PDF ici ou en PPTX ici.

Formation prière : TOUS CONNECTÉS ! (Vidéo et Inscription en ligne)

Nous avons à coeur de nous retrouver pour partager, nous fortifier et découvrir les uns des autres afin que le goût pour la prière devienne une réalité pour chacun.

Du vendredi 13 avril au dimanche 15 avril 2018 au Bois du Lys à Dammarie-les-Lys (77), venons partager des temps d’unité, de fortification, de consécration et d’édification.

Cette formation est proposée aux équipes du ministère de la prière des églises ainsi qu’à tous ceux qui seraient intéressés. Inscrivez-vous rapidement car les places sont limitées !

Objectifs :

  • Encourager les équipes et les étoffer.
  • Apporter des outils afin de dynamiser la prière.
  • Partage d’expérience et constitution d’un noyau de prière.

Financement :

Le coût total de la formation est de 120 (pension complète, hébergement 2 nuits, repas tiré du sac le vendredi soir).

Prise en charge FFN 50%, soit 60e .

Prise en charge église + participant : 50% soit 60e .

Inscriptions :

Ci-dessous un formulaire d’inscription en ligne à votre disposition! Cette formation est ouverte à TOUS !

ATTENTION: merci de faire parvenir vos règlements à Lydia ludosky afin de confirmer l’inscription: ·  chèque libellé à l’ordre de FFN.

Restons en prière pour ce moment privilégié au coeur de la Prière !

Le ministère de la prière FFN vous invite à remplir ce bulletin en ligne si vous êtes intéressés:

Inscription Formation PRIÈRE 2018 ! 

Adresse de l’événement : Bois du Lys, 380 Chemin du Clocher, 77190 Dammarie-les-Lys

Tarif: 60e (participant et/ou église) à envoyer à F.F.N. lydia Ludosky, 11, rue de la Vistule-75013 Paris.

Plus d’information: Contactez-nous au (33) 01 44 08 77 90 Lydia Ludosky ou à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

REMPLIR LE FORMULAIRE

Venons nombreux, tous “CONNECTÉS”!

Un Week end prière , un week end fortifiant et ressourçant (12 ans et plus) du 13 au 15 avril 2018 au Bois du lys (Dammarie les lys).

80 places disponibles.

INSCRIS-TOI DÈS MAINTENANT EN LIGNE ICI  ou par bulletin papier: demande à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tarif : 120€ mais uniquement 60€ participant et/ou de l’église = hébergement+ repas, hors repas du vendredi soir tiré du sac.

Documents joints:

– Courrier Formation (télécharger ici).
– Bulletin d’inscription (télécharger ici).
– Affiche + Encart Instagram (télécharger ici).

La prière n’a de frontières que celles que nous lui fixons ! AGISSONS !

Que le Saint Esprit continue de vous guider et de vous inspirer dans cette merveilleuse mission qu’il nous a confié !

ÉVÈNEMENTS À VENIR:

07 avril 2018 : 2e Jeûne et Prière Mondial 2018 (CG – docs à venir).
13-15 avril 2018 : Formation Prière (Informations transmises).

Nous rappelons les méditations quotidiennes vidéos, 1 chapitre de la Bible par jour, à transmettre aux membres: « CONNECTÉS PAR SA PAROLE ! »

Karine Bercy Eloidin.
Pasteur & Responsable Ministère de la prière FFN.

Site: http://priere.ffn.adventiste.org/ – Instagram : priereffn

Le ministère de la prière est heureux de vous proposer une formation sur le thème « Connectés ! ».

Troisième session : formations de Signes d’Espérance

Sourds 1

Session 3 : samedi 7 & dimanche 8 Avril 2018

Renforcer le vocabulaire et être capable de saisir et de reproduire une communication simple dans le cadre ecclésial. Réfléchir à la façon d’intégrer les sourds dans la louange du culte. Quelques repères historiques pour comprendre la personne et la culture du sourd.

INFORMATIONS

Lieu : Salle du Comité FFN (à confirmer)

Horaires : 10h-12h30 puis 14h-17h
Coût de la formation : Offerte par SdE

Repas (midi) : À votre charge

Hébergement (+ repas du soir) : À votre charge. On vous conseil néanmoins un hébergement en groupe, au Centre International de Paris.

Session 4 : samedi 9 & dimanche 10 Juin 2018

Suite du précédent module afin de s’habituer à une communication avec des questions ouvertes. Comprendre des histoires bibliques simples tirés de l’Évangile de Luc. Comprendre la différence entre le français signé et la pensée visuelle. Rassembler et renforcer les idées en vue de l’intégration des sourds dans la louange et le culte. Rendre accessible aux sourds les programmes qui rejoignent leurs centres d’intérêt dans les églises.

INFORMATIONS

Lieu : Salle du Comité FFN (à confirmer).

Horaires : 10h-12h30 puis 14h-17h

Coût de la formation : Offerte par SdE

Repas (midi) : À votre charge.

Hébergement (+ repas du soir) : À votre charge. On vous conseil néanmoins un hébergement en groupe, au Centre International de Paris.

Notre déontologie pour ces formations

Par ces formations nous souhaitons encourager et conseiller chaque participant à devenir un leader permettant l’accueil des sourds dans les Églises locales, dans le respect de leur langue et leur culture.

Nous voulons par conséquent que les formations que nous délivrons, bien qu’elles soient spécifiques au milieu ecclésial, soient faites par des professionnels sourds.

Nous souhaitons aussi que chaque participant à nos sessions da formation, s’engage dans une formation à la langue des signes française (LSF) dans un organisme local agrée de formation.

Quand cela est possible et nécessaire, nous voulons fédérer la formation à la LSF par un professionnel.

N’hésitez pas nous à faire connaître vos besoins et vos projets !

Téléchargez l’affiche en PDF.

Téléchargez le flyer et inscription ici.

Voyage en Grèce préparé pour l’équipe du service de la femme de la Fédération Adventiste France Nord

Revivre le parcours du grand missionnaire Paul

Si vous rêvez d’évasion, si vous êtes intéressés par les civilisations antiques, l’aire du service de la femme (MiFem) de la Fédération France Nord organise un voyage en Grèce, pour revivre le parcours du grand missionnaire Paul du Dimanche 17 juin au Dimanche 24 juin 2018.

Le circuit bien étudié : Philippes – Thessalonique – Athènes – Corinthe, sera commenté, expliqué par un guide expérimenté : Pasteur Jean-Jacques CHAFOGRACK, président de la Fédération France Nord des Églises Adventistes du Septième Jour.

Le programme

Le programme prévu est :

  • Dimanche 17 juin : Paris (départ aéroport Roissy Charles de Gaulle) arrivée : Thessalonique.
  • Lundi 18 juin : Kavala – Philippes.
  • Mardi 19 juin : Thessalonique – Amphipolis.
  • Mercredi 20 juin : Athènes / détente au bord de la plage.
  • Jeudi 21 juin : Visite de l’Agora et de l’Aéropage.
  • Vendredi 22 juin : Corinthe / découverte du port de Cenchrées.
  • Samedi 23 juin : Athènes / Rencontre d’une assemblée adventiste.
  • Dimanche 24 juin : Athènes / visite de l’Acropole / temps libre / retour vers Paris vers 19h55.

Ce voyage est ouvert à tous pour 22 personnes en chambre double au départ de l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle. Le prix est de 1450 euros toutes taxes comprises, avec la possibilité d’échelonner votre paiement.

Découvrir de nouveaux horizons

Voyager, découvrir de nouveaux horizons, rencontrer des personnes, c’est un carburant qui revitalise, stimule et redonne vie.

Profitez-en, inscrivez-vous rapidement et envoyez votre bulletin d’inscription avant le 30 septembre 2017.

Vous trouverez ci-joint un bulletin d’inscription avec un échéancier.

Pour télécharger le bulletin d’inscription et lettre d’information, cliquez ici.

Pour tous renseignements complémentaires contactez : 0699067796 ou 0144087790.

« Prenons goût à la Prière !» BONNE ANNEE 2018

Chers partenaires de prière,

25038183 2061578907412448 6604295838678122496 nJe remercie le Seigneur pour cette année de plus qu’il nous offre de collaborer ensemble afin d’être des bénédictions pour chacun. Je rends gloire à Dieu pour votre dévouement et cette communion de prière qui se crée, car vous êtes les clés permettant à nos églises de prendre goût à la prière. Pour cette merveilleuse année 2018, que votre ministère, vos familles et votre entourage reçoivent en abondance le fruit de l’Esprit source de toute bénédiction selon Galates 5 :22-23.

ENCOURAGEMENTS

Suite à vos retours et mon vécu propre, je vous encourage à persévérer pour le salut du plus grand nombre. Nous faisons face à des défis persistants, à un assoupissement et/ou un manque d’intérêt quant à la prière, reflets d’un conflit spirituel bien réel. Luc 21.36 nous encourage :

Veillez donc et priez en tout temps, afin que vous ayez la force d’échapper à toutes ces choses qui arriveront, et de paraître debout devant le Fils de l’homme. (Luc 21.36)

Ce défi, si grand semble-t-il, a déjà été remporté à la Croix, la question reste : ferons-nous preuve de persévérance jusqu’à la fin pour mener cette marche spirituelle ?!

Aussi, en communion de prière, gardons les yeux fixés sur le maître Jésus Christ qui ne s’est pas découragé et a continué à suivre la voix de son Père.

DES NOUVELLES REJOUISSANTES

1- Nous comptons déjà 78 partenaires de prières, contre 44 en début d’année. Nous aspirons à ce que CHAQUE membre d’église et sympathisant puisse être appelé Partenaire de Prière.

2-  De plus en plus d’équipes de prière mettent en place un accompagnement à la prière.

3-  Plus de personnes ont à cœur de vivre une expérience de prière et se rapprochent de nous ayant désespérément besoin d’accompagnement et d’aide pour prendre goût à la prière.

4-  Des âmes viennent et se donnent à Christ et nos prières continuelles pour les projets et les équipes fédérales permettent des avancées, alors continuons !

RAPPEL PERSPECTIVE 2017-2018 : « PRENONS GOÛT À LA PRIÈRE ! »

En lien avec la vision fédérale Construisons Ensemble, l’objectif premier du ministère de la prière fédéral pour cette année reste : PRENONS GOÛT À LA PRIÈRE.

Mobilisons et insufflons le goût de la prière ! Beaucoup ne savent pas comment faire, le font par habitude, par tradition, ou quand ils en ont besoin. Le besoin vital de la prière est loin d’être un acquis. Prenons donc le temps de donner goût à la prière.

De nombreux projets fédéraux, dont vous serez informés ultérieurement, sont en marche. Notre mobilisation à la prière est donc d’autant plus requise pour accomplir la MISSION !

Prenons donc le temps de mobiliser afin de créer un réseau de prière solide et servir.

Nous avons vraiment besoin de CHACUN !

La prière n’a de frontières que celles que nous lui fixons, alors que ces 10 Jours de Prière et les suivants, soient pour nous tous une source puissante de fortification.

Soyez abondamment bénis en Jésus Christ notre Sauveur !

Karine Bercy Eloidin.

Pasteur & Responsable Ministère de la prière.

Télécharger la lettre circulaire en PDF.

PROMESSES A RÉCLAMER EN PRIÈRE

PROMESSES A RÉCLAMER EN PRIÈRE

Textes de la Nouvelle Bible Second (NBS)

Promesses pour le Saint-Esprit

  • « Demandez au Seigneur qu’il pleuve au temps de la pluie printanière ! C’est le Seigneur qui produit les orages. Il leur donnera une averse de pluie, il donnera à chacun de l’herbe dans la campagne. » Zacharie 10.1.
  • « Si donc vous, tout mauvais que vous êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il l’Esprit saint à ceux qui le lui demandent ! » Luc 11.13.
  • « Mais c’est le Défenseur, l’Esprit saint que le Père enverra en mon nom, qui vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que, moi, je vous ai dit. (…) Quand il sera venu, lui, il confondra le monde en matière de péché, de justice et de jugement. » Jean 14.26 ; 16. 8.
  • « Amen, amen, je vous le dis, celui qui met sa foi en moi fera, lui aussi, les œuvres que, moi, je fais ; il en fera même de plus grandes encore, parce que, moi, je vais vers le Père ; et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, pour que le Père soit glorifié dans le Fils. Si vous me demandez quelque chose en mon nom, moi, je le ferai. » Jean 14.12-14.
  • « Alors il me dit : Voici la parole du Seigneur pour Zorobabel : Ce n’est pas par la puissance, ce n’est pas par la force, mais c’est par mon souffle, dit le Seigneur (YHWH) des Armées. » Zacharie 4.6.

Promesses que Dieu répond aux prières

  • « Si vous demeurez en moi et que mes paroles demeurent en vous, demandez tout ce que vous voudrez, et cela vous arrivera. » Jean 15.7.
  • « Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, pour obtenir compassion et trouver grâce, en vue d’un secours opportun. » Hébreux 4.16.
  • « C’est pourquoi je vous dis : Tout ce que vous demandez en priant, croyez que vous l’avez reçu, et cela vous sera accordé. » Marc 11.24.
  • « Invoque-moi au jour de la détresse : je te délivrerai, et tu me glorifieras. » Psaumes 50.15.
  • « Amen, je vous dis encore que si deux d’entre vous s’accordent sur la terre pour demander quoi que ce soit, cela leur sera donné par mon Père qui est dans les cieux. » Matthieu 18.19.
  • « Tout ce que vous demanderez avec foi par la prière, vous le recevrez. » Matthieu 21.22.
  • « Et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, pour que le Père soit glorifié dans le Fils. Si vous me demandez quelque chose en mon nom, moi, je le ferai. » Jean 14.13-14.
  • « En ce jour-là, vous ne me demanderez plus rien. Amen, amen, je vous le dis, ce que vous demanderez au Père, il vous le donnera en mon nom. Jusqu’à présent, vous n’avez rien demandé en mon nom. Demandez et vous recevrez, pour que votre joie soit complète. » Jean 16.23-24. »
  • « L’assurance que nous avons auprès de lui, c’est que, si nous demandons quoi que ce soit selon sa volonté, il nous entend. Et si nous savons qu’il nous entend, quoi que nous demandions, nous savons que nous avons ce que nous lui avons demandé. » 1 Jean 5.14,15.

Promesses au sujet de la puissance de Dieu

  • « Y a-t-il rien qui soit étonnant de la part du Seigneur ? L’année prochaine, au temps fixé, je reviendrai vers toi, et Sara aura un fils. » Genèse 18.14.
  • « Le Seigneur combattra pour vous, et vous, vous garderez le silence. » Exode 14.14.
  • « Jésus les regarda et dit : C’est impossible pour les humains, mais non pas pour Dieu, car tout est possible pour Dieu. » Marc 10.27.
  • « Celui qui vous appelle est digne de confiance : c’est lui qui le fera. » 1 Thessaloniciens 5.24.
  • « Je sais que tu peux tout, et qu’aucune pensée ne t’échappe. » Job 42.2.
  • « Que dirons-nous donc à ce sujet ? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? Lui qui n’a pas épargné son propre Fils, mais qui l’a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi tout avec lui, par grâce ? » Romains 8.31 – 32.
  • « Dieu n’est pas un homme pour mentir, il n’est pas un être humain pour avoir du regret. Ce qu’il a dit, ne le fera-t-il pas ? Ce qu’il a déclaré, ne le réalisera-t-il pas ? » Nombres 23.19.
  • « Ne le sais-tu pas ? Ne l’as-tu pas entendu ? C’est le Seigneur (YHWH), le Dieu de pérennité, qui crée les extrémités de la terre ; il ne s’épuise ni ne se fatigue ; son intelligence est insondable. Il donne de la force à celui qui est épuisé et il augmente la vigueur de celui qui est à bout de ressources. Les adolescents s’épuisent, ils se fatiguent, les jeunes gens finissent par trébucher ; mais ceux qui espèrent le Seigneur renouvellent leur force. Ils prennent leur essor comme les aigles ; ils courent et ne se fatiguent pas, ils marchent et ne s’épuisent pas. » Esaïe 40.28-31.

Promesses sur la direction de Dieu

  • « Ne t’ai-je pas donné cet ordre : Sois fort et courageux ! Ne t’effraie pas, ne sois pas terrifié, car le Seigneur, ton Dieu, est avec toi partout où tu iras. » Josué 1.9.
  • « Je suis avec toi, je te garderai partout où tu iras et je te ramènerai vers cette terre ; car je ne t’abandonnerai pas, jusqu’à ce que j’aie fait ce que je t’ai dit. » Genèse 28.15.
  • « Quant à moi, j’envoie un messager devant toi, pour te garder sur le chemin et te conduire au lieu que j’ai préparé. » Exode 23.20.
  • « De là vous rechercherez le Seigneur, ton Dieu ; tu le trouveras, si tu le cherches de tout ton cœur et de toute ton âme. » Deut. 4. 29.
  • « Invoque-moi, et je te répondrai ; je t’annoncerai de grandes choses, des choses cachées, que tu ne connais pas. » Jérémie 33.3.
  • « Que toute vallée soit élevée, que toute montagne et toute colline soient abaissées ! Que les reliefs se changent en terrain plat et les escarpements en vallons ! Alors la gloire du Seigneur se dévoilera, et tous la verront ensemble – c’est la bouche du Seigneur qui parle. » Esaïe 40.4-5.
  • « Je t’instruirai, je te montrerai la voie que tu dois suivre ; je te conseillerai, j’aurai le regard sur toi. » Psaumes. 32.8.
  • « Le Seigneur lui-même marche devant toi ; il sera lui-même avec toi ; il ne te délaissera pas, il ne t’abandonnera pas ; n’aie pas peur, ne sois pas terrifié. » Deutéronome 31.8.
  • « Quel est l’homme qui craint le Seigneur ? Il lui enseigne la voie à choisir. » Psaumes 25.12.
  • « De tout ton cœur, mets ta confiance dans le Seigneur ; ne t’appuie pas sur ta propre intelligence ; reconnais-le dans toutes tes voies, et c’est lui qui aplanira tes sentiers. » Proverbes 3.5-6.
  • « Si tu offres à l’affamé ce que tu désires toi-même, si tu rassasies l’affligé, ta lumière se lèvera dans les ténèbres, et ton obscurité sera comme le midi. Le Seigneur te conduira constamment, il te rassasiera dans les lieux arides et redonnera de la vigueur à tout ton corps. Tu seras comme un jardin abreuvé, comme un point d’eau dont l’eau ne déçoit pas. » Esaïe 58.10-11.
  • « Avant qu’ils m’invoquent, moi, je répondrai ; ils parleront encore que moi, je les aurai déjà entendus. » Esaïe 65.24.

Promesses de transformation du cœur

  • « Je leur donnerai un cœur pour qu’ils sachent que je suis le Seigneur (YHWH). Ils seront mon peuple, et moi, je serai leur Dieu, s’ils reviennent à moi de tout leur cœur. » Jérémie 24.7.
  • « Le Seigneur, ton Dieu, circoncira ton cœur et le cœur de ta descendance, pour que tu aimes le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur et de toute ton âme, afin que tu vives. » Deutéronome 30.6.
  • « Je vous donnerai un cœur nouveau et je mettrai en vous un souffle nouveau ; j’ôterai de votre chair le cœur de pierre et je vous donnerai un cœur de chair. » Ezéchiel 36.26.
  • « Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous une œuvre bonne en poursuivra l’achèvement jusqu’au jour de Jésus-Christ. » Philippiens 1.6.
  • « Si quelqu’un est dans le Christ, c’est une création nouvelle. Ce qui est ancien est passé : il y a là du nouveau. » 2 Corinthiens 5.17.
  • « Je suis crucifié avec le Christ : ce n’est plus moi qui vis, c’est le Christ qui vit en moi ; ma vie présente dans la chair, je la vis dans la foi du Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi. » Galates 2.19b-20.
  • « Que le Dieu de la paix vous consacre lui-même tout entiers ; que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit gardé irréprochable pour l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ ! Celui qui vous appelle est digne de confiance : c’est lui qui le fera. » 1 Thess. 5.23-24.

Promesses de pardon

  • « Si mon peuple, sur qui est invoqué mon nom, s’humilie, prie et me recherche, s’il revient de ses voies mauvaises, moi, je l’entendrai depuis le ciel, je pardonnerai son péché et je guérirai son pays. » 2 Chroniques 7.14.
  • « Car toi, Seigneur, tu es bon, tu pardonnes ; tu es grand par ta fidélité envers tous ceux qui t’invoquent. » Psaumes 86.5.
  • « Et lorsque vous êtes debout en prière, si vous avez quelque chose contre quelqu’un, pardonnez, afin que votre Père qui est dans les cieux vous pardonne aussi vos fautes. » Marc 11.25.
  • « Soyez bons les uns envers les autres, pleins d’une tendre bienveillance ; faites-vous grâce, comme Dieu vous a fait grâce dans le Christ. » Ephésiens 4.32.
  • « Si nous reconnaissons nos péchés, il est juste et digne de confiance : il nous pardonnera nos péchés et nous purifiera de toute injustice. » 1 Jean 1.9.
  • « Venez, je vous prie, et argumentons, dit le Seigneur. Quand vos péchés seraient comme l’écarlate, ils deviendraient blancs comme la neige ; quand ils seraient rouges comme le cramoisi, ils deviendraient comme la laine. » Esaïe 1.18.
  • « C’est moi, moi seul, qui de moi-même efface tes transgressions ; je ne me souviendrai plus de tes péchés. » Esaïe 43.25
  • « Je pardonnerai leur faute, je ne me souviendrai plus de leur péché. » Jérémie 31.34b.
  • « En lui, nous avons la rédemption par son sang, le pardon des fautes selon la richesse de sa grâce » Ephésiens 1.7.

Promesses de victoire sur le péché

  • « Parce que tout ce qui est né de Dieu est vainqueur du monde ; et la victoire qui a vaincu le monde, c’est notre foi. » 1 Jean 5.4.
  • « Mais dans toutes ces choses, nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés. » Romains 8.37.
  • « Mais grâce soit rendue à Dieu, qui nous donne la victoire par notre Seigneur Jésus-Christ ! » 1 Corinthiens 15.57.
  • « N’aie pas peur, car je suis avec toi ; ne jette pas des regards inquiets, car je suis ton Dieu ; je te rends fort, je viens à ton secours, je te soutiens de ma main droite victorieuse. » Esaïe 41.10.
  • « Prenez, en toutes circonstances, le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du Mauvais » Ephésiens 6.16.
  • « Je suis crucifié avec le Christ : ce n’est plus moi qui vis, c’est le Christ qui vit en moi ; ma vie présente dans la chair, je la vis dans la foi du Fils de Dieu, qui m’a aimé et qui s’est livré lui-même pour moi. » Galates 2.19b-20.
  • « Car c’est Dieu qui opère en vous le vouloir et le faire pour son bon plaisir. » Philippiens 2.13.
  • « Je dis plutôt : marchez par l’Esprit, et vous n’accomplirez jamais ce que la chair désire. » Galates 5.16.
  • « Le Dieu de la paix écrasera bientôt le Satan sous vos pieds. Que la grâce de notre Seigneur Jésus soit avec vous ! » Romains 16.20.
  • « Ne vous conformez pas à ce monde-ci, mais soyez transfigurés par le renouvellement de votre intelligence, pour discerner quelle est la volonté de Dieu : ce qui est bon, agréé et parfait. » Romains 12.2.
  • « N’aimez pas le monde, ni ce qui est dans le monde. Si quelqu’un aime le monde, l’amour du Père n’est pas en lui » 1 Jean 2.15.

Promesses de guérison

  • « Il dit : Si vraiment tu écoutes le Seigneur, ton Dieu, si tu fais ce qui lui convient, si tu prêtes l’oreille à ses commandements et si tu observes toutes ses prescriptions, je ne t’infligerai aucune des maladies que j’ai infligées à l’Egypte : c’est moi, le Seigneur (YHWH), qui te guéris. » Exode 15.26.
  • « Que tes verrous soient de fer et de bronze, et que ta prospérité dure autant que tes jours ! » Deutéronome 33.25.
  • « Que je bénisse le Seigneur, que je n’oublie aucun de ses bienfaits ! – C’est lui qui pardonne toutes tes fautes, qui guérit toutes tes maladies, qui reprend ta vie à la fosse, qui te couronne de fidélité et de compassion, qui rassasie de biens ta vieillesse, qui te fait rajeunir comme l’aigle. » Psaumes 103.2-5.
  • « Ne te crois pas trop sage ; crains le Seigneur, écarte-toi du mal : ce sera la santé pour ton corps et un rafraîchissement pour tes os. » Proverbes 3.7-8.
  • « Méprisé et abandonné des hommes, homme de douleur et habitué à la souffrance, semblable à celui de qui on se détourne, il était méprisé, nous ne l’avons pas estimé. En fait, ce sont nos souffrances qu’il a portées, c’est de nos douleurs qu’il s’était chargé ; et nous, nous le pensions atteint d’un fléau, frappé par Dieu et affligé. Or il était transpercé à cause de nos transgressions, écrasé à cause de nos fautes ; la correction qui nous vaut la paix est tombée sur lui, et c’est par ses meurtrissures que nous avons été guéris. » Esaïe 53.3-5.
  • « Guéris-moi, Seigneur, et je serai guéri ; sauve-moi, et je serai sauvé ; car ma louange, c’est toi ! » Jérémie 17.14.
  • « Car je te rétablirai, je te guérirai de tes plaies – déclaration du Seigneur. Puisqu’ils t’appellent « Bannie » – c’est Sion – « Celle que personne ne cherche » Jérémie 30.17.
  • « Je la rétablirai, je les guérirai et je leur ouvrirai une source abondante de paix et de loyauté. » Jérémie 33.6.
  • « Mais pour vous qui craignez mon nom se lèvera le soleil de la justice, et la guérison sera sous ses ailes ; vous sortirez et vous sauterez comme des veaux à l’étable. » Malachie 3.20.
  • « Quelqu’un parmi vous est-il malade ? Qu’il appelle les anciens de l’Eglise, et que ceux-ci prient pour lui en faisant sur lui une application d’huile au nom du Seigneur. Le souhait de la foi sauvera le malade, et le Seigneur le relèvera ; s’il a commis des péchés, il lui sera pardonné. » Jacques 5.14-15.

Promesses d’avoir la force de faire la volonté de Dieu

  • « Mets ton espérance dans le Seigneur ! Sois fort, que ton cœur soit courageux ! Mets ton espérance dans le Seigneur ! » Psaumes 27.14.
  • « C’est pourquoi nous ne perdons pas courage. Et même si chez nous l’homme extérieur dépérit, l’homme intérieur se renouvelle de jour en jour. Car un moment de détresse insignifiant produit pour nous, au-delà de toute mesure, un poids éternel de gloire. Aussi nous regardons, non pas à ce qui se voit, mais à ce qui ne se voit pas ; car ce qui se voit est éphémère, mais ce qui ne se voit pas est éternel. » 2 Corinthiens 4.16-18.
  • « Ne nous lassons pas de faire ce qui est bien, car nous moissonnerons en temps voulu, si nous ne nous relâchons pas. » Galates 6.9.
  • « Je peux tout en celui qui me rend puissant. » Philippiens 4.13.
  • « Car c’est Dieu qui opère en vous le vouloir et le faire pour son bon plaisir. » Philippiens 2.13.
  • « Et il m’a dit : « Ma grâce te suffit, car ma puissance s’accomplit dans la faiblesse. » Je mettrai donc bien plus volontiers ma fierté dans mes faiblesses, pour que la puissance du Christ repose sur moi. » 2 Corinthiens 12.9.

Promesses d’êt re les témoins de Dieu

  • « Ne soyez pas effrayés, ne tremblez pas ; ne te l’ai-je pas fait entendre et annoncé depuis toujours ? Vous êtes mes témoins : y a-t-il un autre Dieu en dehors de moi ? Il n’y a pas d’autre Rocher, je n’en connais pas. » Esaïe 44.8.
  • « Lève-toi, brille : ta lumière arrive, la gloire du Seigneur se lève sur toi. » Esaïe 60.1.
  • « Et tout vient de Dieu, qui nous a réconciliés avec lui par le Christ, et qui nous a donné le ministère de la réconciliation. » 2 Cor. 5.18.
  • « Mais le Seigneur me dit : Ne dis pas : « Je suis trop jeune. » Car tu iras vers tous ceux à qui je t’enverrai, et tu diras tout ce que je t’ordonnerai. » Jérémie 1.7
  • « Mais vous recevrez de la puissance quand l’Esprit saint viendra sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et en Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. » Actes 1.8.
  • « Vous, par contre, vous êtes une lignée choisie, un sacerdoce royal, une nation sainte, un peuple que Dieu s’est acquis, pour que vous annonciez les hauts faits de celui qui vous a appelés des ténèbres à son étonnante lumière » 1 Pierre 2.9.
  • « Mais, dans votre cœur, consacrez le Christ comme Seigneur ; soyez toujours prêts à présenter votre défense devant quiconque vous demande de rendre compte de l’espérance qui est en vous, mais faites-le avec douceur et respect. » 1 Pierre 3.15-16a.

JOUR 11 — NOTRE GRAND PRÊTRE

 

JOUR 11 — NOTRE GRAND PRÊTRE

Programme proposé pour le dernier sabbat

Nous proposons que ce dernier sabbat soit une journée de célébration pour tout ce que Dieu a fait pour vous et votre Eglise pendant les Dix Jours de Prière. Planifiez votre journée pour qu’elle célèbre la bonté de Dieu et Son puissant pouvoir. Pensez à l’expérience que vous avez faite de l’effusion du Saint-Esprit au cours des dix derniers jours. Ce sabbat est l’occasion de se réjouir de ce qu’Il a fait, fait et fera.

TEXTE : HEBREUX 4. 14 – 16

Puisque nous avons un grand prêtre qui a traversé les cieux, Jésus, le Fils de Dieu, restons attachés à ce que nous reconnaissons publiquement. Car nous n’avons pas un grand prêtre insensible à nos faiblesses ; il a été soumis, sans péché, à des épreuves en tous points semblables. Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, pour obtenir compassion et trouver grâce, en vue d’un secours opportun.

Les besoins de chaque congrégation sont uniques, alors veuillez travailler avec les responsables locaux pour élaborer un programme spécifique pour votre Eglise. Voici quelques suggestions d’éléments à inclure dans votre programme du dernier sabbat à l’Eglise :

• Enseignement biblique sur le texte d’ Hébreux 4.14-16 : Cela pourrait être un sermon ou une homélie, ou le passage pourrait être utilisé comme base pour présenter un ensemble d’histoires sur la façon dont Dieu a œuvré pendant les Dix J ours de Prière.

• Témoignages : Prévoyez suffisamment de temps pour les témoignages de prières exaucées. Ceux qui auront participé aux Dix Jours de Prière devraient avoir beaucoup d’histoires à partager avec la congrégation, mais encouragez-les à être brefs afin que tout le monde puisse y participer. D’autres peuvent aussi avoir des histoires à partager. Il serait sans doute judicieux de prévoir des témoignages en avance, et d’avoir, en plus, un temps de partage libre.

• Temps de prière : Invitez toute la congrégation à s’unir pour un temps de prière en commun. Vous pourriez accompagner la congrégation à travers une prière interactive similaire à celle que vous avez utilisée tout au long de la semaine. Vous pouvez prier ensemble sur un pas sage spécifique. Cela pourrait être fait en petits groupes ou avec tout le monde. Une autre option serait d’avoir plusieurs types de prière tout au long du service – prier avec les Écritures, en petits groupes, individuellement, ensemble avec toute la congrégation, silencieusement, etc.

• Chants : C’est un jour de réjouissance pour tout ce que Dieu a fait, et la musique est un excellent moyen de célébrer. Si vous avez une chanson thème, assurez-vous de la chanter avec toute la congrégation.

• Projets d’avenir : Si Dieu vous a orienté vers un projet ou un ministère particulier au cours des Dix Jours de Prière, informez votre famille d’Eglise de vos projets et invitez-les à y participer.

• Les enfants / les jeunes : Il serait approprié de raconter une histoire sur la prière adaptée aux enfants. Aussi, si des enfants ou des jeunes ont été impliqués au cours des réunions de prière journalières, demandez-leur de partager leurs témoignages et / ou de mener un des temps de prière.

• La flexibilité : Assurez-vous d’être flexible dans le déroulement du programme afin de pouvoir suivre la direction du Saint-Esprit tout au long du service.

JOUR 10- LES CLOCHETTES ET LES GRENADES

 

JOUR 10 — LES CLOCHETTES ET LES GRENADES

Quand cela commencera d’arriver, redressez-vous et levez la tête, parce que votre rédemption approche. (LUC 21.28).

PROPOSITION DE DÉROULÉ DU TEMPS DE PRIÈRE

Adoration

• Seigneur, nous Te remercions de nous avoir révélé les signes de Ton second retour.
• Nous te louons car Jésus revient pour nous amener avec Lui pour toujours.

Confession et réclamation de la victoire sur le péché

• Seigneur, montre-nous les péchés que nous devons confesser ouvertement et ceux que nous devons confesser en privé. Nous réclamons Ta victoire sur ces péchés.
• Pardonne-nous si nous prenons trop notre aise dans ce monde sans faire attention aux signes de Ta venue.
• Merci, car Tu nous pardonnes comme il est dit dans 1 Jean 1.9.

Supplication et intercession

• Seigneur, nous prions pour les gens autour de nous qui ne réalisent pas que Tu viens bientôt. Puisses-Tu éveiller leurs cœurs.
• Aide-nous à identifier les choses dans nos vies que nous n’avons pas remis entre Tes mains. Nous Te donnons ces choses et Te demandons de changer nos cœurs.
• Puisses-Tu continuer à façonner nos caractères et prépare-nous pour Ta venue.
• Seigneur, approche-toi des gens qui ont peur de Ta seconde venue. Puissent-ils remettre leur vie entre Tes mains.
• Utilise chacun de nous pour annoncer aux autres la bonne nouvelle de Ta venue.
• Montre-nous comment répondre aux besoins pratiques et spirituels des réfugiés. Que notre Eglise soit connue pour l’amour que nous témoignons à toutes personnes, peu importe qui ils sont ou d’où ils viennent.
• Nous prions spécialement pour les réfugiés de pays fermés à l’Evangile. En répondant à leurs besoins et en les amenant à Te connaître, veuille ouvrir des portes afin qu’ils puissent retourner dans leur pays et partager l’amour de Dieu avec les autres.
• Père, donne-nous un sentiment d’urgence accru dans notre travail pour Toi. Permet que nous vivions avec l’espoir quotidien que Jésus viendra bientôt pour arranger toutes choses.
• Seigneur, bénis le travail des éducateurs Adventistes dans le monde entier. Donne de la force à nos enseignants, nos parents, nos animateurs de jeunesse et nos moniteurs de l’Ecole du sabbat pour préparer une génération de jeunes pour Ton service.
• Nous Te demandons de bénir le travail de nos ministères auprès de ceux qui ont des besoins particuliers. Donne-nous de la compassion dans notre démarche pour répondre aux besoins de ceux qui sont sourds ou aveugles et de ceux qui ont des problèmes physiques ou mentaux.
• Seigneur, nous prions pour les sept (ou plus) personnes sur nos listes de prières individuelles. Puissent-ils voir leur besoin et ouvrir leur cœur au Saint-Esprit.
• Nous prions également pour les besoins personnels de ceux qui sont réunis ici.

Remerciements

• Seigneur, merci pour Ta promesse : « Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous une œuvre bonne en poursuivra l’achèvement jusqu’au jour de Jésus-Christ » (Philippiens 1. 6).
• Merci car Tu as des enfants dans toutes les villes, qui sont portés par l’espérance et qui regardent vers le ciel.
• Merci car Tu travailles dans les cœurs des gens pour qui nous prions.

Les clochettes et les grenades

Quand cela commencera d’arriver, redressez – vous et levez la tête, parce que votre rédemption approche. (LUC 21.28).

Les clochettes sur le vêtement du grand prêtre donnaient au peuple un signe audible qu’il était vivant et qu’il intercédait pour eux dans le Lieu Très Saint. Alors que le Christ intercède pour nous dans le Lieu Très Saint, même si nous ne pouvons pas entendre les clochettes sur Son vêtement, nous devrions faire attention aux signes indiquant qu’Il est sur le point de terminer Son travail de Grand Prêtre et qu’Il reviendra en tant que Juge et Roi.

Le grand prêtre ne pouvait entrer dans le lieu très saint qu’une fois par an, après s’être préparé très soigneusement et solennellement. Nul œil mortel, sinon celui du grand prêtre, ne pouvait regarder la grandeur sacrée de ce lieu, parce que c’était la demeure particulière de la gloire visible de Dieu. Le grand prêtre y entrait toujours en tremblant, et le peuple attendait son retour dans un silence solennel. Ils avaient un désir profond d’être bénis par Dieu. Devant le propitiatoire, Dieu conversait avec le grand prêtre. S’il restait un temps inhabituel dans le lieu très saint, les gens étaient souvent terrifiés, craignant qu’à cause de leurs péchés, ou de quelque péché du prêtre, la gloire du Seigneur l’ait tué. Mais quand le son du tintement des cloches sur ses vêtements se faisait entendre, ils étaient grandement soulagés. Le prêtre venait alors vers le peuple pour le bénir. (Traduit de The Spirit of Prophecy , vol. 1, pp. 274, 275).

Lorsque Jésus sortit du lieu très saint, j’entendis retentir les clochettes qui étaient sur ses vêtements, et un sombre nuage enveloppa les habitants de la terre. Alors il n’y avait plus de médiateur entre l’homme coupable et un Dieu offensé. (Premiers écrits, p. 280).

Jésus avait exhorté ses disciples à surveiller les signes de son retour et à se réjouir à la vue des gages de sa prochaine venue. « Quand ces choses commenceront à arriver, leur avait-il dit, redressez-vous et levez vos têtes, parce que votre délivrance approche. » Appelant leur attention sur les arbres qui bourgeonnent au printemps, il ajouta : « Dès qu’ils ont pous sé, vous connaissez de vous-mêmes, en regardant, que déjà l’été est proche. De même, quand vous verrez ces choses arriver, sachez que le royaume de Dieu est proche. » (Luc 21. 28, 30, 31.) (La tragédie des siècles, p. 333).

Sur la montagne des Oliviers, le Christ avait entretenu ses disciples de sa seconde venue. Il avait énuméré certains signes devant attirer l’attention sur la proximité de son retour, et exhorté ses disciples à veiller et à se tenir prêts. Il leur répéta cet avertissement : « Veillez donc, puisque vous ne savez ni le jour, ni l’heure. » Ensuite, il leur indiqua comment se préparer pour sa venue. Le temps de l’attente ne doit pas être passé dans l’oisiveté, mais dans un travail assidu. (Les paraboles de Jésus, p . 281).

Beaucoup de gens, de nos jours, ferment les yeux aux témoignages que le Christ a donnés aux hommes pour les avertir de sa venue. Ils cherchent à calmer leurs craintes, alors que les signes de la fin s’accomplissent rapidement, et que le monde marche à grands pas vers le temps où le Fils de l’homme apparaîtra sur les nuées. Paul déclare que rester indifférent à ces signes avant-coureurs de la seconde venue du Christ, c’est commettre un péché. Ceux qui se rendent coupables de cette négligence sont appelés enfants de la nuit et des ténèbres. L’apôtre encourage les vigilants en ces termes : « Mais vous, frères, vous n’êtes pas dans les ténèbres, pour que ce jour vous surprenne comme un voleur ; vous êtes tous des enfants de la lumière et des enfants du jour. Nous ne sommes point de la nuit ni des ténèbres. Ne dormons donc point comme les autres, mais veillons et soyons sobres. » (Conquérents pacifiques, p. 229).

Nous avons très à cœur l’état actuel de l’Eglise, dont les membres ont depuis longtemps connaissance des événements qui doivent se dérouler à la fin des temps, pour accomplir l’histoire prophétique. Le Christ arrive en puissance et en grande gloire, et les morts doivent être « jugés d’après ce qui était écrit dans les livres, selon leurs œuvres. » Celui qui a été notre intercesseur, qui entend toutes les prières de pénitence et de confession, qui est représenté avec un arc-en-ciel, le symbole de la grâce et de l’amour, encerclant Sa tête, va bientôt terminer Son œuvre dans le sanctuaire céleste. La grâce et la miséricorde descendront alors du trône, et la justice prendra leur place. Celui que Son peuple a recherché assumera Son droit, le bureau du juge suprême. « Le père … a remis tout le jugement au Fils. … et il lui a donné le pouvoir de faire le jugement, parc e qu’il est fils d’homme. » Ce fut lui, dit Pierre, qui fut ordonné pour « juger les vivants et les morts. » « Il a nommé un jour où il jugera le monde dans la justice par l’homme qu’Il a choisi. » (Traduit de Review and Herald, 1er janvier 1889, par.1).

JOUR 9 — LES CASSOLETTES

JOUR 9 — LES CASSOLETTES

C’est pour cela aussi qu’il peut sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par lui, puisqu’il est toujours vivant pour intercéder en leur faveur. (HEBREUX 7.25).

PROPOSITION DE DÉROULÉ DU TEMPS DE PRIÈRE

Adoration

• Seigneur, nous Te louons car Tu nous as donné un intercesseur, Jésus.
• Merci car lorsque nous nous approchons de Toi par la vertu des mérites du Christ, nous sommes revêtus de Ses vêtements sacerdotaux.

Confession et réclamation de la victoire sur le péché

• Père, montre-nous les péchés que nous devons confesser en privé. Nous réclamons Ta victoire sur ces péchés.
• Pardonne-nous pour les fois où nous n’avons pas su apprécier le pouvoir d’intercession de Jésus. Aide-nous à compter sur Sa grâce.
• Merci car Tu nous pardonnes comme il est dit dans 1 Jean 1.9.

Supplication et intercession

• Seigneur, aide-nous à comprendre et à apprécier l’intercession que Jésus fait pour nous.
• Que nous ayons à cœur d’intercéder pour les autres par la prière. Montre à chacun de nous pour qui prier.
• Nous prions pour les parents qui intercèdent pour les enfants qui n’ont pas d’amour pour Toi. Nous prions pour qu’ils continuent à prier et qu’ils n’abandonnent pas.
• Nous prions pour ceux qui se sentent désespérés. Puissent-ils apprendre à confier leur fardeau à Jésus.
• Seigneur, nous prions pour les gens qui ne viennent plus à l’Eglise. Aide-nous à les accueillir avec Ton amour quand ils reviendront.
• Renforce les ministères de sensibilisation de chaque église locale, tels que le Ministère des Femmes, le Ministères des Hommes, l’École du Sabbat et le Ministère Personnel, la JA et les Services Communautaires Adventistes. Montre-nous comment être Tes mains et Tes pieds pour les autres.
• Seigneur, qu’un puissant réveil de piété balaie Ton Eglise dans les derniers jours. Puissions-nous défendre la vérité quelles qu’en soient les circonstances.
• Puisses-Tu bénir le témoignage des ministères de médias adventistes, y compris les médias sociaux. Aide-nous à viser l’excellence lorsque nous cherchons à partager l’Evangile éternel avec les personnes du 21ème siècle.
• Seigneur, donne-nous un sentiment d’émerveillement et de gratitude lorsque nous contemplons le monde que Tu as créé. Puissions-nous honorer fidèlement la vérité biblique de la création et enseigner à nos jeunes à ressentir Ta puissance et Ton amour à travers la nature.
• Enseigne-nous à suivre l’exemple désintéressé du Christ en répondant aux besoins quotidiens des personnes proches de nous.
• Seigneur, nous prions pour les sept (ou plus) personnes sur nos listes de prières individuelles. Puissent-ils ouvrir leur cœur au Saint-Esprit.
• Nous prions également pour les besoins personnels de ceux qui sont réunis ici.

Remerciements

• Père, merci puisque Jésus intercède pour nous, et nous avons donc un avenir et un espoir.
• Merci car « l’Esprit lui-même intercède par des soupirs inexprimables » en notre faveur (Romains 8.26).
• Merci car Jésus « peut sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par lui, puisqu’il est toujours vivant pour intercéder en (notre) faveur. » (Hébreux 7.25).

Les Cassolettes

C’est pour cela aussi qu’il peut sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par lui, puisqu’il est toujours vivant pour intercéder en leur faveur. (HEBREUX 7.25).

Les cassolettes et l’encens sont un symbole de l’intercession du Christ en notre faveur.

En tant qu’avocat, il exécute le mandat qui lui a été confié, tenant devant Dieu l’encensoir débordant de ses mérites, des prières, des confessions et des actions de grâces de son peuple. (Les paraboles de Jésus, p. 130).

Le Christ est à la droite du Père, et en tant que notre médiateur il a toujours un regard sur nous, car il est nécessaire qu’ Il nous préserve par Ses intercessions tout comme Il nous rachète de Son sang. (Traduit de Our High Calling, p. 50).

Je suis tellement reconnaissante que nous puissions avoir confiance en Dieu. Et le Seigneur est honoré quand nous mettons notre confiance en Lui, quand nous nous approchons de lui avec toute notre perplexité. … L’Eternel Jéhovah n’a pas jugé que les principes du salut étaient complets alors qu’il n’était investi que de son propre amour. Il a souhaité placer à Son autel un avocat vêtu de notre nature. En tant qu’intercesseur, Sa tâche est de nous présenter à Dieu comme Ses propres fils et filles. Le Christ intercède en faveur de ceux qui l’ont reçu. Il leur donne le pouvoir, en vertu de Ses propres mérites, de devenir membres de la famille royale, enfants du Roi céleste. Et le Père manifeste Son amour infini pour le Christ, qui a payé notre rançon par Son sang, en recevant et en accueillant les amis du Christ comme Ses propres amis. Il est satisfait de l’expiation qui a été faite. Il est glorifié par l’incarnation, la vie, la mort et la médiation de Son Fils. …

Quel privilège que celui qui nous est accordé ! Le Christ est le lien entre Dieu et l’homme. … Lorsque nous nous approchons de Dieu par la vertu des mérites du Christ, nous sommes revêtus de Ses vêtements sacerdotaux. Il nous place à Ses côtés, nous entourant de Son bras humain, tandis que de Son bras divin, Il saisit le trône de l’Eternel. Il place entre nos mains Ses mérites comme encens dans des cassolettes afin d’appuyer nos pétitions. Il promet d’entendre et de répondre à nos supplications. Oui, le Christ est devenu l’intermédiaire de la prière entre l’homme et Dieu. Il est aussi devenu l’intermédiaire de la bénédiction entre Dieu et l’homme. Il a combiné la divinité et l’humanité. (Traduit de In Heavenly Places, p. 77).

Et comme le Christ intercède pour nous, l’Esprit agit sur nos cœurs, faisant naître la prière et la pénitence, la louange et l’action de grâce. La gratitude qui découle des lèvres humaines est le résultat de l’Esprit qui touche les cordes de l’âme, éveillant la musique sacrée.

La prière, la louange et la confession du peuple de Dieu montent comme des sacrifices au sanctuaire céleste. Mais ils ne montent pas dans une pureté sans tâche. En passant par les canaux corrompus de l’humanité, ils sont tellement souillés que s’ils ne sont pas purifiés par la justice du Grand Prêtre, ils ne sont pas acceptables par Dieu. Le Christ rassemble dans l’encensoir les prières, les louanges et les sacrifices de Son peuple, et avec ceux-ci il ajoute les mérites de Sa droiture, sans tache. Puis, parfumés de l’encens de la propitiation du Christ, nos prières, entièrement acceptables, se lèvent devant Dieu, et des réponses gracieuses sont renvoyées. (Traduit de The Youth’s Instructor, 16 avril 1903, p. 11, 12).

Ce que Dieu nous offre est sans limite. Le trône de la grâce est lui-même la plus haute attraction car il est qu’occupé par Celui qui nous permet de L’appeler Père. Mais Dieu n’a pas jugé que le principe du salut était complet alors qu’il n’était investi que de son propre amour. Il a souhaité placer à Son autel, un avocat vêtu de notre nature. (Traduit de Testimonies for the Church, volume 6, p. 363).

Car nous n’avons pas un grand prêtre insensible à nos faiblesses ; il a été soumis, sans péché, à des épreuves en tous points semblables. Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce, pour obtenir compassion et trouver grâce, en vue d’un secours opportun. (Hébreux 4.15-16).

A peine l’enfant de Dieu approche-t-il du siège de la miséricorde qu’il devient le client du grand avocat. Lors de sa première déclaration de pénitence et d’appel au pardon, Christ épouse son cas et le fait Sien, présentant la supplication devant le Père comme Sa propre demande.

Puisque le Christ intercède en notre faveur, le Père ouvre tous les trésors de Sa grâce pour nous, pour être apprécié et pour être communiqué aux autres. « Demandez en Mon nom », dit le Christ, « je ne vous dis pas que c’est moi qui demanderai au Père pour vous, car le Père lui-même vous aime, parce que vous m’avez aimé. Faites usage de Mon nom. Cela rendra vos prières efficaces, et le Père vous donnera les richesses de sa grâce. C’est pourquoi, “ Demandez et vous recevrez, pour que votre joie soit complète. ” » Jean 16.24. (Traduit de Testimonies for the Church, volume 6, p. 364).

JOUR 8 — L’ourim et le toummim

 

JOUR 8 — L’ourim et le toummim

Veillez donc avec soin à la façon dont vous vous comportez : que ce ne soit pas comme des fous, mais comme des sages. Rachetez le temps, car les jours sont mauvais. Ne soyez donc pas sans intelligence, mais comprenez quelle est la volonté du Seigneur. (EPHÉSIENS 5.15-17).

PROPOSITION DE DÉROULÉ DU TEMPS DE PRIÈRE

Adoration

• Seigneur, nous te louons pour ce que Tu es — notre g uide et notre ami.
• Merci car la Bible nous indique très clairement Ta volonté pour nous.
• Nous te louons car Tu as envoyé Jésus, qui est venu nous révéler la volonté de Dieu.

Confession et réclamation de la victoire sur le péché

• Père, montre-nous les péchés que nous devons confesser en privé. Nous réclamons Ta victoire sur ces péchés.
• Pardonne-nous pour les fois où nous n’avons pas voulu faire Ta volonté, écrite dans Ta parole.
• Merci car Tu nous pardonnes comme il est dit dans 1 Jean 1.9.

Supplication et intercession

• Seigneur, aide-nous à nous souvenir que Tes plans pour nous sont « non pas des plans de malheur, mais des plans de paix, afin de (nous) donner un avenir et un espoir. » (Jérémie 29.11).
• Nous prions que nos cœurs puissent se réjouir à accomplir Ta volonté et non la nôtre.
• Que nous suivions l’exemple de Jésus, qui est descendu du ciel pour faire, non pas Sa propre volonté, mais la volonté de Son Père (Jean 6.38).
• Seigneur, accorde-nous la sagesse lorsque nous recherchons Ta volonté dans des situations spécifiques. Puissions-nous Te chercher et obéir à Ta Parole.
• Nous prions pour que les jeunes comprennent Ta volonté concernant le choix d’un partenaire de vie.
• Puisses-Tu diriger et montrer Ta volonté à ceux que Tu as nommé comme responsables d’Eglise.
• Nous prions pour une large diffusion des guides d’étude de la Bible, des brochures et des livres tels que « Le meilleur chemin ». Que ces outils servent à planter la graine de la vérité dans le cœur des gens et les conduisent à étudier la Parole de Dieu.
• Que les membres de notre Eglise, les pasteurs et les responsables à travers le monde se nourrissent chaque jour de la Parole de Dieu. Puissions-nous aussi Te rechercher quotidiennement dans la prière personnelle. Rappelle-nous que sans Toi, nous ne pouvons rien faire.
• Seigneur, fais que nous soyons disposés à Te suivre dans toutes les facettes de notre vie. Quand nous avons besoin d’avancer à une autre étape de notre vie, éclaire-nous sur les choix à faire et que nous soyons obéissant à Ta parole.
• Nous prions pour qu’il y ait, à travers le monde, plus de présence à l’école du sabbat. Que la vie des membres et des visiteurs soit transformée par leur expérience de la fraternité, la mission, l’étude biblique et l’évangélisation au niveau local.
• Seigneur, nous prions pour les sept (ou plus) personnes sur nos listes de prières individuelles. Que le Saint-Esprit révèle Ta volonté à chacun d’eux.
• Nous prions également pour les besoins personnels de ceux qui sont réunis ici.

Remerciements

• Seigneur, merci, car Tu es disposé à nous révéler Ta volonté.
• Merci, car lorsque nous mettons, de tout cœur, notre confiance en Toi, que nous ne nous appuyons pas sur notre propre intelligence, et que, dans toutes nos voies, nous te reconnaissons, Tu aplaniras nos sentier (Proverbes 3.5,6).
• Merci car Jésus est le chemin, la vérité et la vie (Jean 14.6).

L’ourim et le toummim

Veillez donc avec soin à la façon dont vous vous comportez : que ce ne soit pas comme des fous, mais comme des sages. Rachetez le temps, car les jours sont mauvais. Ne soyez donc pas sans intelligence, mais comprenez quelle est la volonté du Seigneur. (EPHÉSIENS 5.15-17).

L’ourim et le toummim étaient placés sur les épaules du grand prêtre et révélaient la volonté de Dieu à Son peuple. Il est essentiel pour nous de comprendre le travail du Christ en notre faveur et Sa volonté pour notre vie aujourd’hui.

Chacun a une âme à sauver ou à perdre. Le cas de chacun est inscrit à la barre du divin tribunal. Chacun sera appelé à comparaître, face à face, devant le Juge éternel. Il importe donc au plus haut point de penser souvent à cette scène du jugement, où les livres sont ouverts, et où, comme Daniel, chacun « sera debout pour son héritage à la fin des jours » ! (Evangéliser, p. 204).

Dans les plus grandes aussi bien que les toutes petites entreprises de la vie, la première question devrait être : « Quelle est la volonté de Dieu ? » « Ecouter vaut mieux que les sacrifices, prêter attention vaut mi eux que la graisse des béliers. » Christ appelle Ses enfants à se débarrasser de tout égoïsme, de toute convoitise, de toute impureté. « Venez à Moi », dit-Il, « et Je vous donnerai du repos » . Laissez-Moi vous former. Que votre volonté soit Ma volonté, que votre voie soit Ma voie. Que votre vie soit unie à Ma vie. Alors, vous gagnerez un trésor qui durera jusqu’à la vie éternelle. (Traduit de Signs of the Times, 19 février 1902, paragraphe 13).

Quelle est la volonté de Dieu ? Que dois-je faire pour glorifier Dieu ? Je suis engagée à servir mon Sauveur avec un amour sans faille. Je compte tout sauf les scories pour gagner le Christ. Le ciel, la vie éternelle, vaut tout pour moi et le Christ est mort pour que je puisse prendre possession de la gloire éternelle. … (Traduit de That I May Know Him, p. 203).

Tout effort pour se libérer de l’emprise d’une mauvaise habitude est un signe de virilité. C’est la volonté de Dieu que nous puissions, par un effort déterminé, s’élever à la dignité d’une vie pure, gagner en force spirituelle, et obtenir la puissance morale par l’exercice des facultés que Dieu nous a données. Il y a de la joie à être dans la présence des anges célestes quand les jeunes gagnent des combats par leur volonté, au nom de Jésus. (Traduit de The Youth’s instructor, 12 novembre 1896, paragraphe 6).

L’apôtre Paul déclarait : « Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification ». 1 Thessaloniciens 4.3. Cette sanctification de l’Eglise est le but que Dieu se propose dans tous ses rapports avec son peuple. Du sein de l’éternité, il a choisi ses enfants pour qu’ils soient saints. Il a donné son Fils afin qu’il meure pour eux et que, dépouillés de toutes leurs mesquineries, ils puissent être sanctifiés en obéissant à la vérité. Il réclame, en retour, une œuvre, un renoncement personnel. Dieu ne peut être honoré par ceux qui professent croire en lui, que dans la mesure où ils reflètent son image et se lais sent diriger par son Esprit. Alors, comme témoins de leur Sauveur, ils feront connaître ce que la grâce divine a fait pour eux. (Conquérant pacifiques, p. 499).

« Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification. » 1 Thessaloniciens 4.3. Le voulez-vous, vous aussi ? Vos péchés peuvent apparaître comme des montagnes qui se dressent devant vous ; mais si vous humiliez vos cœurs, si vous confessez vos fautes, si vous mettez votre confiance dans les mérites d’un Sauveur crucifié et ressuscité, Dieu vous accordera son pardon et vous purifiera de toute iniquité. Il vous demande de vous conformer en tous points à sa loi. Celle-ci est l’écho de sa voix qui vous dit : « Soyez plus saints ; oui, toujours plus saints. » Recherchez la plénitude de la grâce du Christ. Que votre cœur désire avec ardeur sa justice, par laquelle la Parole nous assure que nous obtiendrons la paix pour toujours. (Conquérants pacifiques, p. 505).

Si quelqu’un est dans le Christ, c’est une création nouvelle. Ce qui est ancien est passé : il y a là du nouveau. (2 Corinthiens 5.17).

De nombreuses dispositions ont été prises pour que le peuple de Dieu atteigne la perfection de caractère. L’apôtre dit : « La volonté de Dieu, c’est votre consécration. » Que chaque individu tire son inspiration de la source inépuisable de toute puissance morale et intellectuelle, afin qu’il puisse accomplir les œuvres de la justice. Par la croix du Calvaire, tout a été facilité pour que l’homme soit en union avec ses semblables et en harmonie avec le Christ qui est en Dieu. Le Père dit qu’Il aimera ceux qui croient que Christ est mort pour eux, tout comme Il aime Son Fils unique. La croix du Christ est l’assurance que nous pouvons être complets en lui. « Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, pour que quiconque met sa foi en lui ne se perde pas, mais ait la vie éternelle. » En Christ, est l’excellence, en lui est la grandeur intellectuelle et l’efficacité morale. (Traduit de Review and Herald, 30 nov 1897, par. 9).

Dieu vous offre dans une main, la foi, saisissez son bras puissant, et dans l’autre, l’amour, allez rechercher les âmes qui périssent. Le Christ est le chemin, la vérité et la vie. Suivez-Le. Ne marchez pas selon la chair, mais selon l’Esprit. Marchez comme Il a marché. Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification. Le travail que vous devez accomplir, c’est de faire la volonté de Celui qui soutient votre vie pour Sa gloire. Si vous travaillez pour vous-mêmes, cela ne vous profitera en rien. Travailler pour le bien d’autrui, être moins tourné vers soi et plus fervent pour tout consacrer à Dieu, Lui sera agréable et sera récompensé par Sa riche grâce. (Traduit de Testimonies for the Church, volume 2, p. 170).

Les Actualités