JOUR 8 — L’ourim et le toummim

 

JOUR 8 — L’ourim et le toummim

Veillez donc avec soin à la façon dont vous vous comportez : que ce ne soit pas comme des fous, mais comme des sages. Rachetez le temps, car les jours sont mauvais. Ne soyez donc pas sans intelligence, mais comprenez quelle est la volonté du Seigneur. (EPHÉSIENS 5.15-17).

PROPOSITION DE DÉROULÉ DU TEMPS DE PRIÈRE

Adoration

• Seigneur, nous te louons pour ce que Tu es — notre g uide et notre ami.
• Merci car la Bible nous indique très clairement Ta volonté pour nous.
• Nous te louons car Tu as envoyé Jésus, qui est venu nous révéler la volonté de Dieu.

Confession et réclamation de la victoire sur le péché

• Père, montre-nous les péchés que nous devons confesser en privé. Nous réclamons Ta victoire sur ces péchés.
• Pardonne-nous pour les fois où nous n’avons pas voulu faire Ta volonté, écrite dans Ta parole.
• Merci car Tu nous pardonnes comme il est dit dans 1 Jean 1.9.

Supplication et intercession

• Seigneur, aide-nous à nous souvenir que Tes plans pour nous sont « non pas des plans de malheur, mais des plans de paix, afin de (nous) donner un avenir et un espoir. » (Jérémie 29.11).
• Nous prions que nos cœurs puissent se réjouir à accomplir Ta volonté et non la nôtre.
• Que nous suivions l’exemple de Jésus, qui est descendu du ciel pour faire, non pas Sa propre volonté, mais la volonté de Son Père (Jean 6.38).
• Seigneur, accorde-nous la sagesse lorsque nous recherchons Ta volonté dans des situations spécifiques. Puissions-nous Te chercher et obéir à Ta Parole.
• Nous prions pour que les jeunes comprennent Ta volonté concernant le choix d’un partenaire de vie.
• Puisses-Tu diriger et montrer Ta volonté à ceux que Tu as nommé comme responsables d’Eglise.
• Nous prions pour une large diffusion des guides d’étude de la Bible, des brochures et des livres tels que « Le meilleur chemin ». Que ces outils servent à planter la graine de la vérité dans le cœur des gens et les conduisent à étudier la Parole de Dieu.
• Que les membres de notre Eglise, les pasteurs et les responsables à travers le monde se nourrissent chaque jour de la Parole de Dieu. Puissions-nous aussi Te rechercher quotidiennement dans la prière personnelle. Rappelle-nous que sans Toi, nous ne pouvons rien faire.
• Seigneur, fais que nous soyons disposés à Te suivre dans toutes les facettes de notre vie. Quand nous avons besoin d’avancer à une autre étape de notre vie, éclaire-nous sur les choix à faire et que nous soyons obéissant à Ta parole.
• Nous prions pour qu’il y ait, à travers le monde, plus de présence à l’école du sabbat. Que la vie des membres et des visiteurs soit transformée par leur expérience de la fraternité, la mission, l’étude biblique et l’évangélisation au niveau local.
• Seigneur, nous prions pour les sept (ou plus) personnes sur nos listes de prières individuelles. Que le Saint-Esprit révèle Ta volonté à chacun d’eux.
• Nous prions également pour les besoins personnels de ceux qui sont réunis ici.

Remerciements

• Seigneur, merci, car Tu es disposé à nous révéler Ta volonté.
• Merci, car lorsque nous mettons, de tout cœur, notre confiance en Toi, que nous ne nous appuyons pas sur notre propre intelligence, et que, dans toutes nos voies, nous te reconnaissons, Tu aplaniras nos sentier (Proverbes 3.5,6).
• Merci car Jésus est le chemin, la vérité et la vie (Jean 14.6).

L’ourim et le toummim

Veillez donc avec soin à la façon dont vous vous comportez : que ce ne soit pas comme des fous, mais comme des sages. Rachetez le temps, car les jours sont mauvais. Ne soyez donc pas sans intelligence, mais comprenez quelle est la volonté du Seigneur. (EPHÉSIENS 5.15-17).

L’ourim et le toummim étaient placés sur les épaules du grand prêtre et révélaient la volonté de Dieu à Son peuple. Il est essentiel pour nous de comprendre le travail du Christ en notre faveur et Sa volonté pour notre vie aujourd’hui.

Chacun a une âme à sauver ou à perdre. Le cas de chacun est inscrit à la barre du divin tribunal. Chacun sera appelé à comparaître, face à face, devant le Juge éternel. Il importe donc au plus haut point de penser souvent à cette scène du jugement, où les livres sont ouverts, et où, comme Daniel, chacun « sera debout pour son héritage à la fin des jours » ! (Evangéliser, p. 204).

Dans les plus grandes aussi bien que les toutes petites entreprises de la vie, la première question devrait être : « Quelle est la volonté de Dieu ? » « Ecouter vaut mieux que les sacrifices, prêter attention vaut mi eux que la graisse des béliers. » Christ appelle Ses enfants à se débarrasser de tout égoïsme, de toute convoitise, de toute impureté. « Venez à Moi », dit-Il, « et Je vous donnerai du repos » . Laissez-Moi vous former. Que votre volonté soit Ma volonté, que votre voie soit Ma voie. Que votre vie soit unie à Ma vie. Alors, vous gagnerez un trésor qui durera jusqu’à la vie éternelle. (Traduit de Signs of the Times, 19 février 1902, paragraphe 13).

Quelle est la volonté de Dieu ? Que dois-je faire pour glorifier Dieu ? Je suis engagée à servir mon Sauveur avec un amour sans faille. Je compte tout sauf les scories pour gagner le Christ. Le ciel, la vie éternelle, vaut tout pour moi et le Christ est mort pour que je puisse prendre possession de la gloire éternelle. … (Traduit de That I May Know Him, p. 203).

Tout effort pour se libérer de l’emprise d’une mauvaise habitude est un signe de virilité. C’est la volonté de Dieu que nous puissions, par un effort déterminé, s’élever à la dignité d’une vie pure, gagner en force spirituelle, et obtenir la puissance morale par l’exercice des facultés que Dieu nous a données. Il y a de la joie à être dans la présence des anges célestes quand les jeunes gagnent des combats par leur volonté, au nom de Jésus. (Traduit de The Youth’s instructor, 12 novembre 1896, paragraphe 6).

L’apôtre Paul déclarait : « Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification ». 1 Thessaloniciens 4.3. Cette sanctification de l’Eglise est le but que Dieu se propose dans tous ses rapports avec son peuple. Du sein de l’éternité, il a choisi ses enfants pour qu’ils soient saints. Il a donné son Fils afin qu’il meure pour eux et que, dépouillés de toutes leurs mesquineries, ils puissent être sanctifiés en obéissant à la vérité. Il réclame, en retour, une œuvre, un renoncement personnel. Dieu ne peut être honoré par ceux qui professent croire en lui, que dans la mesure où ils reflètent son image et se lais sent diriger par son Esprit. Alors, comme témoins de leur Sauveur, ils feront connaître ce que la grâce divine a fait pour eux. (Conquérant pacifiques, p. 499).

« Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification. » 1 Thessaloniciens 4.3. Le voulez-vous, vous aussi ? Vos péchés peuvent apparaître comme des montagnes qui se dressent devant vous ; mais si vous humiliez vos cœurs, si vous confessez vos fautes, si vous mettez votre confiance dans les mérites d’un Sauveur crucifié et ressuscité, Dieu vous accordera son pardon et vous purifiera de toute iniquité. Il vous demande de vous conformer en tous points à sa loi. Celle-ci est l’écho de sa voix qui vous dit : « Soyez plus saints ; oui, toujours plus saints. » Recherchez la plénitude de la grâce du Christ. Que votre cœur désire avec ardeur sa justice, par laquelle la Parole nous assure que nous obtiendrons la paix pour toujours. (Conquérants pacifiques, p. 505).

Si quelqu’un est dans le Christ, c’est une création nouvelle. Ce qui est ancien est passé : il y a là du nouveau. (2 Corinthiens 5.17).

De nombreuses dispositions ont été prises pour que le peuple de Dieu atteigne la perfection de caractère. L’apôtre dit : « La volonté de Dieu, c’est votre consécration. » Que chaque individu tire son inspiration de la source inépuisable de toute puissance morale et intellectuelle, afin qu’il puisse accomplir les œuvres de la justice. Par la croix du Calvaire, tout a été facilité pour que l’homme soit en union avec ses semblables et en harmonie avec le Christ qui est en Dieu. Le Père dit qu’Il aimera ceux qui croient que Christ est mort pour eux, tout comme Il aime Son Fils unique. La croix du Christ est l’assurance que nous pouvons être complets en lui. « Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, pour que quiconque met sa foi en lui ne se perde pas, mais ait la vie éternelle. » En Christ, est l’excellence, en lui est la grandeur intellectuelle et l’efficacité morale. (Traduit de Review and Herald, 30 nov 1897, par. 9).

Dieu vous offre dans une main, la foi, saisissez son bras puissant, et dans l’autre, l’amour, allez rechercher les âmes qui périssent. Le Christ est le chemin, la vérité et la vie. Suivez-Le. Ne marchez pas selon la chair, mais selon l’Esprit. Marchez comme Il a marché. Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification. Le travail que vous devez accomplir, c’est de faire la volonté de Celui qui soutient votre vie pour Sa gloire. Si vous travaillez pour vous-mêmes, cela ne vous profitera en rien. Travailler pour le bien d’autrui, être moins tourné vers soi et plus fervent pour tout consacrer à Dieu, Lui sera agréable et sera récompensé par Sa riche grâce. (Traduit de Testimonies for the Church, volume 2, p. 170).


Les Actualités