Le Grand Prêtre -JOUR 2 — CONSACRÉ AU SEIGNEUR

 

 

 

Le Grand Prêtre

JOUR 2 — CONSACRÉ AU SEIGNEUR

Vous serez saints pour moi, car moi, le Seigneur (YHWH), je suis saint ; je vous ai séparés des peuples pour que vous m’apparteniez. (LÉVITIQUE 20. 26).

PROPOSITION DE DEROULÉ DU TEMPS DE PRIÈRE

Adoration

• Seigneur, nous te louons pour ce que Tu es. Tu es puissant, sage, miséricordieux et aimant.
• Nous Te louons car tu as appelé chacun de nous à être saint.
• Nous Te louons car Tu as le pouvoir de nous rendre saints.

Confession et réclamation de la victoire sur le péché

• Seigneur, montre-nous les péchés que nous devons confesser ouvertement et ceux que nous d evons confesser en privé. Nous réclamons Ta victoire sur ces péchés.
• Pardonne-nous pour les fois où nous avons essayé de vaincre le péché dans nos propres forces.
• Pardonne-nous pour les fois où nous n’avons pas révélé ton caractère aux autres. Que par nos vies, l’on voit que Tu nous as mis à part et que nous t’appartenons.

Supplication et intercession

• Père, montre-nous ce que signifie être saint. Révèle-nous Ta sainteté.
• Montre-nous comment tendre vers « la consécration sans laquelle personne ne verra le Seigneur » (Hébreux 12.14).
• Seigneur, que tout notre « être, l’esprit, l’âme et le corps, soit gardé irréprochable pour l’avènement de notre Seigneur Jésus-Christ ! » (1 Thessaloniciens 5.23).
• Crées-en chacun de nous un cœur pur (Psaumes 51.12).
• Puisses-Tu nous montrer comment Te glorifier dans notre corps (1 Corinthiens 6.20).
• Bénis l’Agence Adventiste d’Aide et de Développement (ADRA) alors qu’elle répond aux besoins des pauvres et de ceux qui sont délaissés.
• Seigneur, je Te prie de fortifier notre foi et conduit-nous à passer plus de temps dans l’étude de la Bible et dans la prière. Que nous marchions avec Toi tous les jours, comme Hénoch.
• Dirige notre cœur vers des valeurs éternelles plutôt que les distractions de ce monde. Protège-nous des influences du monde qui menacent notre expérience spirituelle quotidienne.
• Père, que Ta volonté soit faite dans nos vies et dans notre Eglise, plutôt que notre propre volonté. Rends-nous humbles, ouverts à Tes enseignements et disposés à nous engager dans Tes projets.
• Conduit chacun de nous à crucifier notre égo et à vivre par la puissance de Jésus. Nous demandons surtout que Tu conduises nos jeunes à dédier leur vie entière à Ton service.
• Seigneur, nous prions pour les sept (ou plus) personnes sur nos listes de prières individuelles. Puissent-ils ouvrir leur cœur afin que Tu les consacres.
• Nous prions également pour les besoins personnels de ceux qui sont réunis ici.

Remerciements

• Merci Seigneur, car Tu nous as lavé, consacré et justifié « par le nom du Seigneur Jésus-Christ et par l’Esprit de notre Dieu » (1 Corinthiens 6.11).
• Merci Seigneur, car Tu nous donnes un cœur nouveau (Ezéchiel 36.26).
• Merci car Tu nous consacres par Ta pa role (Jean 17.17).

Consacré au Seigneur

Vous serez saints pour moi, car moi, le Seigneur (YHWH), je suis saint ; je vous ai séparés des peuples pour que vous m’apparteniez. (LÉVITIQUE 20. 26).

Le turban du grand prêtre portait l’inscription « consacré au Seigneur ». Le Seigneur nous appelle, comme il a appelé les prêtres dans les temps anciens, à nous démarquer et à vivre des vies consacrées. Nos vies sont un témoignage pour Lui.

Celui-ci dit à ceux qui étaient devant lui : Otez-lui les vêtements sales ! Puis il lui dit : Regarde, je t’enlève ta faute pour t’habiller de vêtements de fête. Je dis : Qu’on mette sur sa tête un turban propre ! Ils mirent le turban propre sur sa tête et l’habillèrent avec les vêtements. Le messager du Seigneur se tenait là. (Zacharie 3.4-5).

Le Seigneur ne nie pas l’accusation de l’indignité de Josué, mais Il démontre qu’il l’a acheté à un prix. Il le revêt de Ses vêtements de justice, ne mettant pas ces vêtements sur les vêtements sales de la désobéissance et de la transgression, mais Il dit d’abord : « Otez-lui les vêtements sales ! Puis Il lui dit : Regarde, Je t’enlève ta faute pour t’habiller de vêtements de fête. Je dis : Qu’on mette sur sa tête un turban propre ! Ils mirent le turban propre sur sa tête, » sur lequel était écrit, « Consacré au Seigneur. » (Traduit de Manuscript Releases, volume 20, pp. 190, 191).

Le chrétien a pour mission de représenter les principes célestes. Il est tenu par des obligations sacrées de représenter la vérité dans sa vertu et sa beauté. Ces paroles et ses actions se doivent d’être imprégnées de douceur de gentillesse et de vérité. Il est consacré à Dieu, mis à part pour Son service, il honorera toujours sa foi. Aucun fil de l’égoïsme ne doit être tissé dans sa personnalité. Nous devons nous former à révéler l’Esprit de Dieu dans toutes les œuvres de notre vie. Les enfants de Dieu ne s’égarent pas s’ils suivent l’Esprit de Dieu. Grâce à la puissance que le Saint-Esprit communique, nous pouvons éliminer toutes choses douteuses de nos vies. Si nous sommes dans les ténèbres, notre âme s’enveloppe d’un manque de foi. Plaçons-nous là où la lumière de la parole de Dieu peut nous éclairer pleinement, nous serons alors guidés, pas après pas, sur le chemin qui conduit à la sainteté. … (Traduit de This Day with God, p. 281).

Depuis toujours, Dieu a voulu que les hommes soient saints. « La volonté de Dieu, c’est votre consécration. » L’écho de Sa voix nous parvient, disant « Saint, toujours plus saint. » Que notre réponse soit toujours : « Oui, Seigneur, toujours plus saint. »

Aucun homme ne reçoit la sainteté tel un droit d’aînesse, ou comme un cadeau de la part d’un autre être humain. La sainteté est le don de Dieu offert à travers le Christ. Ceux qui acceptent le Sauveur deviennent des fils de Dieu. Ce sont Ses enfants spirituels, nés de nouveau, renouvelés dans la justice et la vraie sainteté. Leurs esprits sont transformés. Leur vision est plus claire et ils perçoivent des réalités éternelles. Ils ont été adoptés dans la famille de Dieu, et ils se conforment à Sa ressemblance, changés par Son Esprit de gloire en gloire. Abandonnant leur amour propre qu’ils chérissaient auparavant, ils en viennent à apprécier l’amour suprême pour Dieu et pour le Christ. (Traduit de Signs of the Times, 17 décembre 1902).

Notre Sauveur veut nous sauver parfaitement, et non partiellement. Sa grâce agit sur l’ensemble de notre être, qu’Il a créé et racheté. Le corps, aussi bien que l’esprit et l’âme, participe à la nature divine ; tout est sa propriété. Il se l’est acquis. Que notre être tout entier, esprit, cœur, âme et force, se mette à son service. Alors, il sera glorifié par ses saints dans les petites choses comme dans les grandes. « Sainteté à l’Eternel », telle sera l’inscription placée sur chacun d’eux. (Puissance de la grâce, p. 231).

Si les hommes, quelle que soit leur activité, doivent améliorer leurs chances de devenir sages et efficaces, ce sont eux qui utilisent leurs capacités pour édifier le royaume de Dieu dans notre monde. Étant donné que nous sommes si proches de la fin de l’histoire de cette terre, il est nécessaire que le travail soit plus minutieux, que l’attente soit empreinte de vigilante, de surveillance, de prière et de travail. Dans le service religieux et dans toutes les branches d’activités, qu’on perçoive la signature du ciel. Que les ouvriers de chaque département aient pour devise : « Sainteté à l’Eternel » . L’être humain doit s’efforcer d’atteindre la perfection, afin qu’il soit un chrétien idéal, complet en Jésus-Christ. (Traduit de Review and Herald , 5 octobre 1905).

Mais, de même que celui qui vous a appelés est saint, vous aussi devenez saints dans toute votre conduite, puisqu’il est écrit : Vous serez saints, car, moi, je suis saint. (1 Pierre 1.15 – 16).


Les Actualités