Le Grand Prêtre - JOUR 1 — L’HUILE SACRÉE

 

JOUR 1 — L’HUILE SACRÉE

Voici, oh ! Qu’il est agréable, qu’il est doux Pour des frères de demeurer ensemble ! C’est comme l’huile précieuse qui, répandue sur la tête, Descend sur la barbe, sur la barbe d’Aaron, Qui descend sur le bord de ses vêtements . (PSAUMES 133. 1, 2).

PROPOSITION DE DEROULÉ DU TEMPS DE PRIÈRE

Adoration

• Seigneur, nous Te louons car Tu nous as promis Ton Saint – Esprit.
• Nous Te louons car Ton Esprit est donné à tous ceux qui le demandent.
• Merci car nous savons que le Saint – Esprit peut unir les membres d’Eglise.

Confession et réclamation de la victoire sur le péché

• Seigneur, montre – nous les péchés que nous devons confesser dans nos cœurs. Nous réclamons Ta victoire sur ces péchés .
• Pardonne – nous car parfois nous n’ouvrons pas complètement notre cœur à l’action du Saint – Esprit.
• Pardonne – nous pour les fois où nous délaissons l’unité dans notre vie et notre travaille avec les autres.

Supplication et intercession

• Père, aide nous à prendre conscience combien nous avons besoin du Saint-Esprit. Que Ton Esprit nous conduise dans toute la vérité (Jean 16.13).
• Que notre cœur ne s’enfle pas d’orgueil afin que nous poursuivions « la paix avec tous, ainsi que la consécration sans laquelle personne ne verra le Seigneur » (Hébreux 12.14).
• Puisses-Tu nous accorder ton Saint-Esprit pour nous enseigner toute chose et nous rappeler tout ce que Tu nous as dit (Jean 14.26).
• Seigneur, que Ton Saint-Esprit nous aide dans nos faiblesses et qu’Il nous enseigne à prier (Romains 8.26).
• Seigneur, que notre Eglise élève Christ, notre sauveur qui S’est fait crucifié pour nous et qui revient bientôt. Que nous ayons à cœur d’atteindre les âmes perdues.
• Bénis pendant toute cette année, les programmes d’évangélisation à travers le monde.
• Nous prions pour un réveil spirituel parmi les jeunes de l’Eglise adventistes du septième jour qui fréquentent les établissements d’éducation supérieure publiques à travers le monde. Puissent-ils devenir des ambassadeurs qui vibrent pour le Christ.
• Seigneur, veuille bénir le travail de la mission adventiste. Accorde à nos ouvriers la sagesse alors qu’ils coordonnent le travail d’implantation d’Eglises à travers le monde et qu’ils recherchent les fonds pour envoyer des pionniers de la Mission Globale dans les zones non atteintes.
• Bénis les membres d’Eglise qui soutiennent Ton travail fidèlement par leurs dons, qu’ils soient de valeur modeste ou importante. Veuille inspirer chacun de nous à donner de tout notre cœur, et de faire l’expérience des bénédictions qui accompagnent le fait de donner de manière fidèle.
• Seigneur, nous prions pour les sept (ou plus) personnes sur nos listes de prières individuelles. Puissent-ils laisser le Saint-Esprit œuvrer dans leur vie.
• Nous prions également pour les besoins personnels de ceux qui sont réunis ici.

Remerciements

• Merci Seigneur, de nous avoir donné tant de promesses concernant Ton Saint-Esprit.
• Merci pour Ta promesse dans Luc 11.13 : « Si donc vous, tout mauvais que vous êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il l’Esprit saint à ceux qui le lui demandent ! »
• Merci car Ton Saint-Esprit nous guide dans la vérité.

L’huile sacrée

Voici, oh ! Qu’il est agréable, qu’il est doux Pour des frères de demeurer ensemble ! C’est comme l’huile précieuse qui, répandue sur la tête, Descend sur la barbe, sur la barbe d’Aaron, Qui descend sur le bord de ses vêtements . (PSAUMES 133. 1, 2).

L’huile avec laquelle les sacrificateurs étaient oints est un symbole du Saint-Esprit. Nous avons besoin du Saint-Esprit. Lui seul peut apporter l’unité dans notre Eglise, afin que nos efforts dans la mission portent des fruits.
Nous devons avoir une connaissance personnelle du Christ. Ce n’est qu’ainsi que nous pouvons le représenter correctement devant le monde. Où que nous soyons, nous devons faire briller notre lumière à la gloire de Dieu à travers de bonnes œuvres. C’est la tâche la plus importante de nos vies. Ceux qui sont réellement sous l’influence du Saint-Esprit révéleront Sa puissance par une application pratique des principes éternels de la vérité. Ils révéleront que l’huile sacrée est déversée des deux branches d’olivier dans les chambres du temple de l’âme. Leurs paroles seront imprégnées de la puissance du Saint-Esprit pour adoucir et subjuguer les cœurs. Il sera manifeste que les paroles prononcées sont l’esprit et la vie. (Traduit de Reflecting Christ, p.130).

Celui qui sent sa faiblesse, et qui lutte avec Dieu comme Jacob, est comme ce serviteur d’autrefois qui crie : « Je ne te laisserai pas partir sans que tu m’aies béni » , et il avancera avec onction du Saint-Esprit. L’atmosphère du paradis l’enveloppera. Son influence sera une force positive en faveur de la religion du Christ. … (Traduit de Medical Ministry , p. 203).

Quand il viendra, lui, l’Esprit de la vérité, il vous conduira dans toute la vérité ; car il ne parlera pas de sa propre initiative, mais il dira tout ce qu’il entendra et il vous annoncera ce qui est à venir. (Jean 16.13).

Recherchons davantage la connaissance de la vérité, donnant toute la louange et la gloire à Celui qui est un avec le Père. Cherchons avec sincérité l’onction céleste, le Saint-Esprit. Que notre christianisme soit pur et qu’il croisse, afin que dans les cours célestes nous puissions enfin être déclarés parfaits en Christ. (Traduit de Reflecting Christ, p. 219).

Il y a un lien entre prendre et donner, recevoir et transmettre. Nous sommes liés à Dieu lorsque nous travaillons pour Lui. C’est l’œuvre de notre vie de chrétien. Celui qui perdra sa vie la trouvera.

La capacité de recevoir l’huile sacrée des deux oliviers est augmentée lorsque le receveur déverse cette huile sacrée qui est en lui à travers les paroles et actions qui répondent aux besoins des autres âmes. Cette œuvre est précieuse et satisfaisante : recevoir constamment et donner constamment.

Il est utile et nécessaire de s’approvisionner tous les jours. Et combien d’âmes nous pouvons aider si nous communiquons avec eux ! Le ciel compte sur nous pour ê tre des canaux par lesquels peuvent être versé l’huile sacrée, qu’elle apporte la joie et les bénédictions aux autres. Je n’ai aucune crainte que quiconque fasse mal son travail s’il est un avec Christ. S’Il demeure avec nous, nous travaillerons continuellement et sérieusement, afin que notre travail porte ses fruits. La plénitude divine circulera à travers les agents humains consacrés pour qu’elle soit donnée aux autres. (Traduit de Testimonies for the Church, volume 6, pp. 116, 117).

Lorsque le Saint-Esprit prendra possession de nos membres d’église, on cultivera au sein de nos communautés un idéal beaucoup plus élevé, dans les paroles, dans le ministère, dans la spiritualité. Les membres d’église iront se désaltérer à la source des eaux vives, et ceux qui travailleront sous le regard du Christ révéleront l’esprit du Maître dans leurs pensées, dans leurs paroles, dans leurs actes, et s’encourageront mutuellement à poursuivre l’œuvre finale dans laquelle ils sont engagés. On constatera plus d’unité, plus d’amour ; ce sera pour le monde une preuve que Dieu a envoyé son Fils pour mourir en faveur des pécheurs. La vérité divine sera exaltée ; et, éclairés par la Parole de Dieu, ils la comprendront toujours davantage. (Conseils à l’Eglise, p. 78).

Nous approchons de la fin de l’ histoire de la terre, et Dieu demande à tous de lever l’étendard portant l’inscription : « Voici ceux qui gardent les commandements de Dieu et qui portent le témoignage de Jésus ». Il appelle son peuple à œuvrer en parfaite harmonie. Il appelle ceux qui sont engagés dans l’œuvre médicale à s’unir à la mission ; Il appelle la mission à fonctionner en coopération avec les missionnaires médicaux ; et Il appelle l’Eglise à remplir le devoir qui leur a été assigné, en soutenant la vraie réforme sur leur propre territoire, et permettant aux travailleurs formés et expérimentés de poursuivre dans de nouveaux champs. Aucune parole ne doit être prononcée pour décourager quiconque, car cela afflige le cœur du Christ et plaît beaucoup à l’adversaire. Tous ont besoin d’être baptisés du Saint-Esprit. Tous doivent s’abstenir de censurer et de dénigrer les remarques et doivent s’approcher du Christ, afin qu’ils puissent apprécier les lourdes responsabilités que les collaborateurs portent avec Lui. « Unissez-vous ; unissez-vous », sont les mots de notre instructeur divin. L’unité fait la force ; la désunion fait place à la faiblesse et la défaite. (Traduit de Counsels on Health, p. 517, 518).


Les Actualités