L’UNITE

 

Aujourd’hui, Notre société laïque met en place les lois qui favorisent l'individualisme, la vie à l'écart… et en même temps elle recherche une unité qui est pour elle plus que capitale car elle est l’enjeu de sa survie.

Au cœur des entreprises, l’esprit d’équipe est primordiale pour exister, progresser évoluer, gagner du terrain.

D’ailleurs, lors d’une entrevue pour une embauche, on vous demandera, quels sont vos qualités et défauts pour savoir si vous correspondez bien à l’esprit de l’entreprise, si vous avez le même profil, les mêmes ambitions, la même vision .

Oui l’unité est importante pour progresser, vous connaissez tous l’expression, « l’UNION FAIT LA FORCE »

Mais parlons de l’église au niveau mondial, année après année nous voyons que plus elle s’accroit en nombre et en diversité, plus le défi consistant à maintenir son unité et ses objectifs prennent de l’ampleur.

Nous ne devons pas négliger le fait que des forces puissantes menacent de déchirer nos familles, nos églises, que les disputes théologiques, les divergences philosophiques, ont pour effet de détourner notre véritable identité, notre vocation mais aussi la mission de l’église.

Alors quels sont les difficultés qui empêchent l’union fraternelle dans nos églises ?

Comment l’Eglise de notre seigneur peut elle demeurer unie dans ce nouveau millénaire ?

Pourquoi L’unité et quel sera le rôle du ministère du Saint-Esprit dans la vie de chaque chrétien ?

 Qu’est ce que l’unité ?

C’est le caractère de ce qui est considéré comme formant un tout dont les diverses
parties concourent à constituer un ensemble indivisible.

Lorsque nous lisons Colossiens 2.19; nous comprenons que l’église n’est pas un rassemblement mais un assemblage autour du chef suprême (Éphésiens 1.22), qui nous rend tous membres les uns des autres (Romains 12.5). Que nous avons besoin des uns des autres :

1Corinthiens 12.21 : "L'œil ne peut pas dire à la main: Je n'ai pas besoin de toi; ni la tête dire aux pieds: Je n'ai pas besoin de vous.".

Nous comprenons bien à ces quelques versets que l’unité est importante au sein de l’église mais ne voila t-il pas que nous retrouvons certains problèmes qui empêchent cette unité

• Le manque de confiance

• Le manque de compréhension

• Le manque de considération à l’égard d’autrui

• Le manque de sincérité

• des motivations poussées par le pouvoir personnel ou l’égoïsme

•Le Désir de la part de certains des membresde l’équipe de vouloir dominer

L’inefficacité d’une unité est le résultat direct de l’absence de communication ou d’une mauvaise communication entre ses membres.

Ce qui favorise l’unité : c’est un groupe de personnes qui travaillent ensemble vers la réalisation d’un but commun ».

Oui mais comment ?

Du temps de Paul, l’église D’Ephese rencontrait des problèmes culturels et l’unité était donc atteinte.

Il en est de même pour l’église de Dieu aujourd’hui.

Comment vivre une véritable unité dans l’Eglise? Sachant que le sabbat, nous avons tous nos activités et nous avons à peine le temps de partager.

L'affaire de la vie

Selon ses calculs, si nous vivons en moyenne 70 ans nous allons dormir pour 23 ans. Travailler pendant 16 ans. Regarder la télé pendant 8 ans. Manger pendant 6 ans. Voyager pendant 6 ans. S'amuser pendant 4,5 ans. Être malade pendant 4 ans. S'habiller pendant 2 ans et aller à l'église pendant 6 mois.

6 mois à l'église mais en réalité être chrétien touche à toute la vie.

Paul va exhorter ces frères dans le chapitre 4 aux Éphésiens et va leur montrer la direction à suivre,

un enseignement qui va leur permettre d’abord de se remettre en question sur leur personne et puis de voir l’identité, le caractère de l’église, comme elle doit être, comment elle doit vivre.

A quoi elle doit être destinée.

Dans le verset 1 Je vous exhorte donc, moi le prisonnier du Seigneur, à vous conduire d'une manière digne de la vocation qui vous a été adressée

Quand Paul parle de notre VOCATION. "Notre vocation n'est pas simplement d'être sauvé ou d'être heureux pour l'éternité, mais de participer avec le corps entier, l'église, à rendre gloire à Dieu."

Le caractère de l'église, le caractère de nos relations

Quelqu'un a dit que "Vous pouvez choisir vos amis mais vous ne pouvez pas choisir votre famille."
Quand nous sommes devenus un chrétien nous sommes devenus membre de la famille de Dieu, le corps de Christ. Et *nous n'avons pas choisi les autres membres de la famille. 

*Dieu les a choisis et c'est dans l'église locale que nous les rencontrons. Nous allons commencer à connaître tout le monde et tout le monde va apprendre à nous connaître.

L'église est donc le lieu parfait pour mettre en pratique ce que Paul dit dans les versets que nous venons de lire. Le caractère de l'église se révèle dans nos relations les uns avec les autres.

Quelles sont les choses qui doivent caractériser nos relations dans l'église?

Selon Paul: L'humilité, la douceur, la patience et l'amour.

Nous comprenons tous ces mots. Mais comment est-ce que nous les pratiquons de jour en jour dans la vie de l'église?

  1. Dans Romaines 12:3 Paul nous dit "Par la grâce qui m'a été donnée, je dis à chacun de vous de n'avoir pas de lui-même une trop haute opinion, mais de revêtir des sentiments modestes, selon la mesure de foi que Dieu a départie à chacun."
    -Paul nous dit, en effet, que nous devons avoir en nous-mêmes une bonne idée de nos points forts et faibles. ---- -Cela est parfois difficile. Nous balançons souvent entre deux extrêmes - nous nous sentons coupable ou nous sommes trop contents de nous.

       C'est la vraie humilité qui dit "Je suis fort pour cela... je peux le faire" aussi bien qu'elle dit "Là, je suis faible... à quelqu'un d'autre maintenant."

Prenons l’exemple des oies, lorsqu’elles vont vers le nord

Lorsque la meneuse fatigue, elle reprend rapidement sa place dans le V pour se laisser porter pendant un certain temps par les autres et une autre prend la tête.

Les autres oies tiennent compagnie à celle qui est venu les rejoindre.

Il est opportun de travailler à tour de rôle en rotation dans la réalisation d’une tâche complexe ou difficile.

Les hommes dépendent les uns des autres.

Mais il faut aller plus loin. Dans le contexte de l'église il faut que nous soyons à l'écoute les uns les autres. Pourquoi? Parce que les autres nous aident parfois à mieux nous connaître –

C'est là que se trouve l'humilité dans nos relations dans l'église. La personne humble est prête à recevoir des commentaires et analyser ce qui est dit - appliquer ce qui est bon, ce qui est bien dit et rejeter ce qui n'applique pas

La personne humble peut aussi donner des commentaires, avec un esprit d'amour, sans casser et humilier parce qu'il (ou elle) sait que l'un n'est pas plus haut que l'autre

  1. b)L'humilité est bien liée avec la douceur.
    " La douceur, et l'humilité d'ailleurs, est souvent comprise comme "faible" ou "pitoyable ou "incapable". Mais dans la bible la douceur indique un caractère mesuré, la puissance maîtrisée, le contrôle de soi

Mais qui est en fait la clé de la communication. ELEMENT INDISPENSABLE POUR L UNITE 

*LA COMMUNICATION DANS LA DOUCEUR à travers le choix de ses mots, « Une parole douce calme la fureur tandis qu’une parole dure excite la colère » proverbe 15 VERSET 1

*LE CHOIX DE NOS MOTS DOIVENT ETRE EMPRUNT DE VERITE « C’est pourquoi rejetez le mensonge et que chacun de vous parle avec vérité à son prochain car nous sommes membres les uns des autres. Éphésien 4 VERSET 25

*QUAND ON PARLE DE VERITE ON ETABLIT UNE COMMUNICATION BASE SUR LA CONFIANCE 9 DIAPO

: Lorsque les oies volent en formation, elles vont environ 71 % plus vite et plus loin que lorsqu'elles volent seules.

: Les gens qui partagent une même direction peuvent arriver à leur destination plus rapidement et plus facilement parce que leurs actions sont basées sur la confiance mutuelle

*EVITONS LES REPROCHES ET LES DISCOURS INCESSANTS « Avec beaucoup de paroles, on ne manque pas de pécher mais celui qui retient ses lèvres est un homme de bon sens PROVERBES 10 VERSET 19 »

*ENCOURAGEONS NOUS    encouragez –vous les uns les autres jour après jour» HEBREUX 3 VERSET 13

Les cris des oies qui volent en formation contribuent à encourager celles qui sont devant à continuer.

Oui DIEU NOUS LAISSE DANS SA PAROLE ET DANS LA NATURE DES ENSEIGNEMENTS

  1. c)Et au verset 2, Paul continue « Avec patience, vous supportant les uns les autres avec amour... »

 La patience est active. C'est la décision de ne pas se laisser irriter. C'est la décision d'être lent à la colère. Et Paul continue "Vous supportant les uns les autres."

 D'après une histoire juive il est raconté qu’un homme se nommant Abraham s'était assit près de sa tente quand soudain il vit un vieil homme fatigué après un long voyage. Abraham se leva pour accueillir le vieillard et il l' invita à venir manger. Abraham lava les pieds de l'homme et puis il le donna quelque chose à manger.

L’homme se mit tout de suite à manger - sans même rendre grâce à Dieu. Abraham lui demanda alors

: "Vous n'adorez pas Dieu?"
Et l'homme répondit "Je ne rends culte qu'au feu." Avec cette réponse Abraham se mit en colère et il prit l'homme et il le jeta dehors.
Peu après Dieu demanda à Abraham "Où est le vieil homme?" Abraham lui répondit "Je l’ai mis dehors parce qu'il ne t'adore pas!"
Dieu dit à son tour à Abraham "Je l'ai supporté pendant 80 ans, est-ce que tu ne peux pas le supporter une soirée?"

Les quatre choses dont Paul a parlé - l'humilité, la douceur, la patience, le fait de supporter les uns les autres peuvent être toutes regroupé sous la courte phrase "avec amour   "la couronne et la somme de toutes les vertus."

A Ephèse il y avait un peu de tout - juifs et ex-païens, c'est à dire des non-juifs. Nous savons qu'il y avait des difficultés dans l'église naissante du Nouveau Testament à cause de ce mélange potentiellement explosif.

-L'arrivé d’EX païens dans l'église à suscitée pas mal de problèmes et de questions. L'église était d'origine juive.

 Les premiers convertis étaient des juifs.

Il y avait beaucoup de choses à résoudre: de choses théologiques - à propos de la grâce, à propos de la nature du peuple de Dieu, à propos de la loi juive. Mais il y avait aussi des choses à résoudre en ce qui concerne les attitudes et les sentiments des membres des églises.

C'est pourquoi Paul a écrit dans Ephésien 4 verset 3 - "vous efforçant de conserver l'unité de l'esprit par le lien de la paix." Paul explique cette unité en plus de détail dans les versets 4 à 6. Lisons-les. Ce qui est évident tout de suite c'est combien de fois Paul se sert des mots "un" et "seul" dans ces versets: Un seul corps, un seul esprit , une seule espérance, un seul seigneur, Une seule foi, un seul baptême .Un seul Dieu et Père.

Que Paul dit "conserver l'unité" veut dire que l'unité existe déjà, mais que nous devons la maintenir et y prendre soin.
Notre unité vient du fait que nous sommes membres de la même famille, le même corps, l'église. Nous avons expérimenté le même salut, nous avons la même foi, nous sommes passé par le même baptême, le même seigneur dans et nous avons tous le même avenir, la même espérance de la gloire. Notre unité a déjà été établie par Dieu.

Nous pouvons la vivre parce que cette unité est enracinée dans l'unité de Dieu - Père, Fils et Saint Esprit

C'est par l'œuvre du Saint-Esprit qui habite en chaque chrétien que nous voyons l'unité d'un seul corps, l'église.

L'œuvre du ministère et l'édification du corps de Christ

Au verset 7 "Mais à chacun de nous la grâce a été donnée selon la mesure du don de Christ."

Chacun a un don, donné par Dieu, pour le bien de tous. Si les versets 1 à 6 parle de l'unité dans l'église, à partir du verset 7 nous commençons à parler de la diversité dans l'église. Il n'y a pas que le pasteur, qui a un ministère dans l'église. Nous en avons tous!

L'église a été organisée par Jésus pour que chacun dans l'église travaille selon son don pour le bien de l'église et pour accomplir la mission de l'église

1Pierre 4.10 : "Comme de bons dispensateurs des diverses grâces de Dieu, que chacun de vous mette au service des autres le don qu'il a reçu."

L’IMPLICATION DE CHACUN CREEE L UNITE DANS L EGLISE

Imaginez que vous voudriez apprendre à rouler à vélo. Il sera peut-être utile de regarder des vidéos d'Eddie Merckx souvent considéré comme le plus grand cycliste de l'Histoire. Il sera même utile d'acheter un livre "Faire du vélo pour les nuls". Mais c'est seulement quand vous montez sur le vélo et que vous partez en zigzaguant que vous pouvez dire "je fais du vélo".

L'église va grandir davantage quand chacun s'y implique - du plus jeune jusqu'au plus âgé

- L’APPEL À LA MATURITÉ v.13-16

L’objectif de Dieu en donnant des dons spirituels aux chrétiens et en donnant des personnes des dons à l’Église locale est d’édifier le Corps de Christ, de développer sa maturité chrétienne.

Et PAUL va continuer et va expliquer qu’il y a trois cibles à viser pour l’église.

Trois critères de maturité de l’Église locale

Cela implique que nous devons avoir une bonne compréhension de notre foi.

B) «  Et de la connaissance du fils de Dieu »

Nous vivons dans une époque où notre valeur est souvent déterminée par ce que nous produisons, ce que nous faisons d'utile. Nous nous estimons même par ce que nous faisons

PARFOIS, nous faisons beaucoup de choses pour le Seigneur mais nous n'avons pas de temps pour nous asseoir à ses pieds comme marie pour l’écouter et pour apprendre de lui

Ce que Dieu attend de nous, C’est l’écoute et l’obéissance à sa parole ce qui implique une étude attentive aux écritures et quotidienne

C) « à la mesure de la stature parfaite de Christ. »

Ce troisième point englobe les deux autres. Le but de cet enseignement est d’arriver à une maturité spirituelle   , devenir comme Jésus

. Une église manifeste de la maturité lorsque chaque croyant

-est bien fondé dans sa foi

- son caractère

- sa conduite (nos actions, nos attitudes et nos pensées, Transformés par sa parole et par le saint esprit)

-son intimité avec Christ de manière à pleinement le refléter dans son quotidien.

-Une église locale où chacun est intéressé et engagédans le bien-être spirituel de l’autre

Pourquoi et comment

Après avoir parlé de l'unité de la foi, la connaissance du Seigneur et la maturité, pourquoi viser ces cibles et comment les atteindre?

Paul nous donne la réponse juste au verset 14 :

"afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction"

Si aux versets 13 Paul parle de la maturité, la stature d'un adulte, au verset 14 il parle de l'immaturité - la stature d'un enfant.

.: "Nous devons tous ressembler aux enfants dans leur humilité et innocence, mais pas dans leur ignorance ou instabilité. Un enfant instable est comme un tout petit bateau dans une mer orageuse, à la merci du vent et des vagues. Ils ne savent pas résister 'la tromperie des hommes' ou 'leur ruse dans les moyens de séduction'". L’immaturité est caractérisée par des « enfants, flottants, » facilement trompés et détournés de la vérité.

 Est-ce que Paul parle d'un débutant dans la foi? Pas nécessairement. Il est bien possible d'être un chrétien pendant des années sans nécessairement comprendre ou encaisser ce que l'on entend.

Cela n'est pas nécessairement une question d'intelligence non plus. Il me semble que c'est plutôt question de volonté, de vouloir.

Est-ce que je veux m'appliquer aux choses qui font que je grandisse dans la foi?

Lorsque l’on est débutant dans la foi ont est motivé pour apprendre et avancer dans la vie chrétienne.

Mais lorsque nous sommes chrétiens depuis longtemps, il est facile de se reposer sur nos lauriers. Cela quand nous sommes bien installés, quand nous connaissons tout le monde et nous savons quoi faire et ne pas faire dans l'église, et quand nous sommes habitués à ce que c'est d'être « un chrétien », Nous faisons pour faire.

Mais comment aller de là - la stature d'un enfant - à la maturité? Paul dit encore: VERSET 15 5T 16 "mais que, professant la vérité dans l'amour, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ. C'est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s'édifie lui-même dans l'amour."

L’importance de l'amour. Il faut dire la vérité, il faut vivre la vérité - avec amour. COMME JESUS CHRIST

L'amour devient mou si ce n'est pas fortifié par la vérité. L'apôtre nous appelle à tenir les deux ensemble, qui ne devraient pas être trop difficile pour les croyants remplis de l'Esprit Saint puisque lui-même c'est est amour. Il n'y a pas d'autre chemin vers une maturité et une unité chrétienne."

Une église où chacun dit et vit la vérité dans l’amour. Une église dans laquelle la collectivité s’affermit dans la vérité et rejette l’erreur.

L’Église devient alors « la colonne et l’appui de la vérité » (1Ti 3.15) stable et Conquérante, Solidement attaché au vrai cep, le Christ.

Tous les membres sont appelés à contribuer avec amour et dans l’amour à la croissance de l’ensemble.

L’œuvre de Christ est évidente dans la vie de l’Église lorsqu’il y a la coordination de tous les liens, la solidité de tout l’assemblage, la croissance selon l’apport de chacun et l’édification par le moyen de l’amour.

La voix du Seigneur nous appelle à l’unité du Corps de Christ à l’engagement personnel au service de la communauté chrétienne à l’édification mutuelle vers la maturité spirituelle

Le Seigneur appelle chacun à marcher d’une manière digne de l’appel qu’il nous a lancé.

Si dans la parole de Dieu il nous a été donné la parabole des 5 vierges sages et 5 vierges folles  C’EST POUR NOUS ALERTER

 

Cette parabole nous met bien en alertes. LE REVEIL C’EST MAINTENANT.

Alors la question que l’on pourrait se poser c’est est ce que je suis dans un sommeil éveillé ou suis je déjà sorti de ce sommeil ?

Oui car dans les DIX VIERGES, elles étaient toutes endormies (elle leur manquait de maturité spirituelle)

D’où ma question est ce que je suis dans un sommeil éveillé ou suis je déjà sorti de ce sommeil ?

Votre cœur brûle t il encore lorsque vous ouvrez la parole de DIEU ?

Les vierges folles se confiaient en leur expérience passée comme si elles avaient tout ce qui était nécessaire à leur vie spirituelle.

Le comble de la folie chrétienne est de négliger la culture personnelle de l’âme et de croire que tout va bien.

POSONS-NOUS LES BONNES QUESTIONS ?

 

Dieu dit «  si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s’humilie, prie et recherche ma face, s’il revient de ses mauvaises voies, moi je l’écouterai des cieux, je lui pardonnerai son péché et son pays je guérirai ( 2 CHRONIQUES 7 VERSET 14)

CONCLUSION

Oui remettons nos vies entre les mains de notre Dieu , le père le fils et le saint esprit afin que partout où nous soyons, que ce soit dans nos familles , églises, quotidien, nous rendons témoignage de lui dans l’humilité, la douceur la patience et n’oublions pas de conserver cette unité qui nous conduira jusqu’à la maturité de notre Seigneur Jésus Christ afin que nous menions notre mission a bien (répandre la bonne nouvelle ) jusqu’à l’accomplissement de sa promesse POUR CE GRAND JOUR GLORIEUX .

 

Sylvie ADON – Prédication du 06/12/2014